Aller au contenu
forum sidasante

Recommended Posts

Bonjour à tous,

je suis nouvelle dans le forum, je le trouve très interressant c'est pourquoi je me jette à l'eau.

Ce qui suit est mon histoire:

je vous raconte une partie. celle qui concerne ma fille.

La prochaine fois ça sera mon histoire à moi.

J'ai ete depistée hiv+ en 2003, j'etais enceinte de ma fille qui a deux ans aujourd'hui. Le premier toubib qui m'a fait faire les tests m'a carrémment dit d'avorter car ceal fera un orphelin dans les prochaines années. je n'ai rien compris de tout ça. J'étais perdue, je ne savais pas ce que ça voulais dire etre seropo. Mon époux, lui qui ne crois pas que ce virus existe et que c'est un montage pour les labo et se faire des sous m'a soutenu. Pour la naissance de notre fille nous avons voulu le faire chez une infirmière liberale, pas moyen j'etais enregistrée dans le fichier du CHU de ma ville. ma fille a eu deux semaines de retard, j'étais bien, pas de contraction, elle bougeais bien et voilà un jeudi matin, on frappe à ma porte et c'est les poulets, voici la converastion:

P: " Madame, vous n'avez jamais accouché?"

Moi: "non, je vais bien"

P "dans ce cas aller à l'hosto car vous etes attendu de toute urgence"

Moi: ok, j'ai compris"

les poules s'en vont, Deux mn plus tard, c'est un inspecteur de police qui me joint par telephone et ordonne que je me rende à l'hosto sinon, ils vont faire appel au procureur de la republique.

Paniquée, je vais. je suis conduite dans une chambre, il y a 5 medecin autour de moi qui veulent me convaincre d'accoucher par cesarienne car avec elle mon bebe aura moins de risque d'etre contaminée. je resiste. Subitement rentre le chef de service qui nous dit mon epoux et moi ceci " pas de negociation, cet enfant est en danger, on vous fait la cesarienne ou alors, je fais appel au procureur de la republique. J'ai cédé. L'opération s'est bien passé.

Malgré tout ça, à la naissance, on a prescrit de l'azt à mon bebe. elle a été suivie pendant 2 ans, tout le temps des prises de sang. Jusqu'à 18 mois m'a fille ne revelait aucun signe. Mais à 2 ans, c'est la cata, " Votre fille fabrique des anticorps, pourquoi? d'onc elle est seroposite, vous l'avez contaminé" Moi sachant bien que je l'avais allaitée, j'étais en larme, jusqu'à present je me culpabilise.

Le toubib dit que elle a encore des CD4 très elevés pour l'instant, donc pas de traitement.

Que faire?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité John Connor

Attends il y a un truc qui me chiffone, tu ne sais pas ce que etre seropo signifie ? et ton époux ne sais pas que ce virus existe ?

Je t'invite à lire Abdulaye Wade président du sénégal sur cette maladie qui touche surtout l'Afrique depuis de nombreuses décades.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité napo

Shasha ! c'est vraiment n'importe quoi cette histoire !! Ces toubibs sont fous !!

Laisse tomber et vis ta vie avec ton bébé icon_tresfache.gifalbator7k.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

non mais attendez Pierrot et john Connor, vous êtes à côté de la plaque.

il s'agit là typiquement d'un abus de pouvoir, et je crois que ces médecins auraient eu besoin de lire les études de Ruengpung qui montrent que c'est l'AZT qui est responsable de la séropositivité de l'enfant.

D'autant qu'il sont totalement en contradiction avec eux-même, puisque ton enfant aurait dû être séropositif dès le début.

Maintenant, à quel moment as-tu été dépistée?

Faisais-tu partie d'un groupe à risque?

tu sais que des publications officielles montrent sans ambiguîté que la probabilité qu'un test positif soit un vrai positif chez une personne non à risque est inférieure à 50%, et donc qu'il est impossible qu'on puisse te déclarer séropositive sans autre renseignements.

par ailleurs, d'autres documents, très officiels eux aussi, indiquent que la grossesse est une cause connue de fausse séropositivité.

c'est vraiment du n'importe quoi, cette médecine. icon_tresfache.gificon_tresfache.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attends il y a un truc qui me chiffone, tu ne sais pas ce que etre seropo signifie ? et ton époux ne sais pas que ce virus existe ?

Je t'invite à lire Abdulaye Wade président du sénégal sur cette maladie qui touche surtout l'Afrique depuis de nombreuses décades.

Avant de donner ce genre du "conseil" à une personne qui a justement compris ou du moins pressenti que le sida et la séropositivité n'ont rien à voir avec toutes les âneries claironnées sur le sujet depuis 25 ans, je t'invite pour ma part à lire préalablement et à tout le moins les deux articles mentionnés juste avant le début du sommaire du topic "Le VIH ne causerait pas le sida", outre bien sûr le sommaire lui-même et les différents liens y mentionnés, et à nous démontrer ensuite que le sida est effectivement causé par le VIH, lequel existerait en plus en tant qu'entité rétrovirale exogène et même pathogène.

Je ne pense vraiment pas qu'elle soit venue sur ce forum pour entendre à nouveau les mêmes commentaires que ceux de l'orthodoxie du sida.

Merci.

Amicalement.

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité geispe

il s'agit là typiquement d'un abus de pouvoir, et je crois que ces médecins auraient eu besoin de lire les études de Ruengpung qui montrent que c'est l'AZT qui est responsable de la séropositivité de l'enfant.

c'est aussi l'impression que me donne ce récit...

mais que faire ? faudrait voir les assoc qui connaissent le sujet pour voir s'il y a une législation.

Sinon essayer de parer l'éventuelle séropositivité par un mode de vie qui pourrait assurer de bonnes défenses immunitaires hiv j'y connais rien...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et depuis quand la police intervient dans un accouchement ???? à moins d avoir un sacré dossier chez eux et encore.....l accouchement à l hopital n est pas une obligation par la loi, non ?.....mon j aurais fai monter les encheres en deposant plainte contre l hopital pour diagnostic erroné et sans preuve et les aurait obligé à me fournir une notice de test vih!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et depuis quand la police intervient dans un accouchement ???? à moins d avoir un sacré dossier chez eux et encore.....l accouchement à l hopital n est pas une obligation par la loi, non ?.....mon j aurais fai monter les encheres en deposant plainte contre l hopital pour diagnostic erroné et sans preuve et les aurait obligé à me fournir une notice de test vih!

Merci pour toutes vos reactions, elles me vont droit au coeur.

Toute les personnes qui sont au courant de la situation cité au dessus sont à leur tour très surpris. j'ai resisté longtemps à la prise de la trithérapie, pour les medecins, c'était comme un defi quoi, je pense. Il fallait deployer ce genre de moyens pour me faire une cesarienne.

edit modo : topics combinés icon_smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Napo et pierrot, je veux bien oublier et vivre ma vie avec ma fille, mais je ne peux pas de peur comme me l'arrache pour la ddass.

Une fois j'ai manqué exprès un RV, vous ne pouvez pas imaginer le nombre de coup de fil que j'ai reçu pour me remettre à l'ordre, pour eux c'est une fuite. J'ai peur. Est-ce qu'il faut continuer à jouer le jeu en amenant ma fille pour les prises de sang tous les moi? ce n'est pas evident tout ça?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité geispe

Le toubib dit que elle a encore des CD4 très elevés pour l'instant, donc pas de traitement.

si j'ai bien compris çà passe. Mais si tu n'as pas moyen de la faire échapper à ces prises de sang "obligatoires" tu peux juste essayer de faire un max pour maintenir le système imunitaire de ta fille en état de résister aux toubibs icon_smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour shasha icon_biggrin.gif et les autres,

Tu dis que tu as peur que la ddass te prenne ta petite fille........est-ce que la ddass à le droit de te l'enlever parceque tu décides de ne pas suivre les conseils des toubibs qui la suivent?

Je croyais que seuls les parents étaient décisionnaires des traitements médicaux appliqués à leurs enfants...... 5-euh.gif

Et pis c'est dingue que les flics soient venus chez toi pour t'obliger à aller accoucher!!!!!!!

Mais c'est une honte la façon dont on vous traite icon_tresfache.gif C'est du délire!!! Y a bien quelque chose à faire quand-même 5-tss.gif

Pour de bon, prenez le large avec votre petiote et barrez-vous loin de ces malades!!!!

La bise à vous 4-bisou.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité xena

Salut Shasha et tous icon_confused.gif

Perso, si j'aurais ta galère je changerais carrément de pays puni.gif , je sais c'est très difficile, mais la France est dirigé par les grands lobbys pharmaceutiques, icon_tresfache.gif

Ta santé (ou la notre) ils en ont rien a foutre l'essentiel est de vendre leur cochonnerie, d'ailleurs plus c'est dangeureux pour la santé des gens et mieux c'est remboursés par la sécu icon_tresfache.gif

Je crois parfaitement tes démélés avec la police, la seule issu c'est la fuite dans un autre pays,

Je ne plaisante pas, c'est a envisager sérieusement puni.gif

Combien de parents ont été séparés de leur enfants parcequ'ils refusaient de les faire vacciné icon_confus.gif

A part ça comme je n'y connais rien sur le SIDA, je me permet juste de te donner un lien qui

peut-être t'aidera:

http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Prob...spx?doc=sida_pm

Et surtout "bas-toi" comme l'a déjà conseillé quelqu'un d'autre rapproche-toi des associations qui pourront t'aider dans tes démarches

Amicalement

Xena 4-guerrier.gif4-guerrier.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité napo

Effectivement, si ce genre de truc devait m'arriver, je ficherais le camp vite fait.

Les toubibs ont simplement profité du fait qu'avec une femme enceinte, ils peuvent très facilement semer la panique. Une femme enceinte est extrêmement vulnérable et sous l'emprise d'émotions très contradictoires (je le sais bien, j'ai eu trois enfants).

C'est certainement pour cette raison que Shasha s'est laissé faire sans trop réagir.

Alors, comment les flics se sont senti le droit d'intervenir, là, je ne comprends vraiment pas !

Je ne connais pas les lois françaises mais ça m'étonnerait fort que ce genre de choses soient permises par la loi.

La meilleure solution pour commencer est de cesser d'avoir peur de la maladie, des toubibs et des flics.

maintenant, un petit séjour de vacances à la campagne dans un coin isolé te fera probablement le plus grand bien et te permettra d'échapper aux griffes de ces cinglés. Tu pourras au moins te reposer et réfléchir tranquillement à la décision que tu vas prendre.

Allez ! te laisse pas faire !!

icon_tresfache.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité geispe

un petit séjour de vacances à la campagne dans un coin isolé te fera probablement le plus grand bien et te permettra d'échapper aux griffes de ces cinglés. Tu pourras au moins te reposer et réfléchir tranquillement à la décision que tu vas prendre.

essaie de te renseigner assez rapidement sur tes droits et obligations auprès d'associations qui s'occupent de la question. Si tu fais une erreur et te mets dans l'illégalité ils sont très bien capables de mettre l'enfant à la DASS en prétextant qu'il est malade et que tu ne le soignes pas comme il faut.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

shasha, essaye de te faire suivre à l'Hôpital Des Escartons à Briançon, dans le service du Dr. Millet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Sasha, et sois la bienvenue sur ce forum, quoique nous aurions tous préféré que cela ne soit pas dans de si horribles circonstances.

1) Tu ne dois absolument pas te sentir coupable d'avoir allaité ta fille, que du contraire même !

Examine par exemple cette étude-ci qui date de 2001 et qui a été traduite en français :HIV et lait maternel : faits et mythes.

Je reproduis ci-dessous certaines de leurs conclusions, lesquelles devraient définitivement te soulager et même définitivement te convaincre que tu as au contraire pris la BONNE décision en allaitant ta fille :

Ryder (1991) a constaté que, à statut équivalent pour le VIH, les enfants exclusivement allaités étaient en meilleure santé que les enfant nourris au lait industriel.

Dunn (1992) a montré que lallaitement navait aucun impact sur le statut pour le VIH de la majeure partie des enfants.

Le lait maternel est absolument irremplaçable et tu as très bien fait de ne pas recourir aux laits industriels, dont les éventuelles substances nutritives sont de bien piètre qualité comparé au lait maternel. On peut d'ailleurs raisonnablement considérer que c'est justement grâce à l'allaitement naturel de ta fille qu'elle a pu visiblement résister relativement bien, voire même très bien, à l'AZT. Si tu avais au contraire recouru aux laits industriels, il n'est vraiment pas certain que ta fille serait en apparente aussi bonne santé que maintenant.

En réalité, en l'allaitant, il est même probable que tu as sauvé la vie de ta fille, confrontée qu'elle fut à l'AZT, soit la plus toxique des drogues dites "antivirales". Donc, ôte toi définitivement l'idée de la tête que tu aurais pris la mauvaise décision, ainsi que toute idée de culpabilité. Il semble en effet fort probable que la séropositivité de ta fille résulte de l'AZT, et de rien d'autre. ET EN AUCUNE FACON TU NE L'AS "CONTAMINEE" ! SOIS EN SÛR !

2)Ta situation est absolument symptomatique de l'arrogance sans borne de l'orthodoxie du sida, obsédée qu'elle est par le VIH.

Et ta situation n'est absolument pas isolée, ce qui ne constitue toutefois pas une consolation. Lisez par exemple la terrifiante histoire suivante : Témoignage de l'horreur.

Alors que faire, d'autant plus que tu sembles dans le collimateur des "autorités" ?

S'enfuir ? Oui, peut-être, mais ce n'est pas évident et certainement pas à la portée de toutes les bourses.

Un procès ? Oui, pourquoi pas. Mais ce n'est également pas à la portée de toutes les bourses. En outre, le succès est très loin d'être assuré car les autorités s'estiment dans leur bon droit, ce qui sera très vraisemblablement confirmé en justice. Face à la supposée "irresponsabilité" des parents, le droit prévoit généralement que la santé du mineur doit prévaloir sur l'autorité parentale, et à ce titre, le droit peut "justifier" que la garde de l'enfant puisse être retirée à ses parents, et ce en vue de la sauvegarde de l'intérêt supérieur que constituerait la santé de l'enfant "maltraité" par les parents. Et tant que le monde sera persuadé que la séropositivité est le signe d'une infection au "VIH", les autorités s'estimeront toujours dans leur bon droit.

Et comme si cela ne suffisait pas, un tel procès (+ éventuellement un procès en appel) durera des années et des années, et pendant ce temps, tu risques de voir la garde de ta fille retirée et de ne plus avoir la joie de la voir grandir !

3) Il me semble toutefois qu'il y ait un réel motif d'espoir.

Ta fille n'est visiblement (si j'ai bien compris) plus sous quelque drogue dite "antivirale", en particulier l'AZT, et semble en bonne santé. Elle semble donc avoir assez bien résisté à l'AZT (entre autres, grâce à l'allaitement maternel, cela me semble de prime abord indéniable). A cet égard, ce serait peut-être utile de nous préciser pendant combien de temps elle fut confrontée à l'AZT.

Maintenant qu'elle n'est plus sous AZT et grâce à la relative capacité naturelle de l'organisme humain de se "régénérer", il y a de grandes chances qu'elle puisse vivre aussi longtemps que n'importe quelle autre fille de son âge; c'est du moins ce que j'espère vraiment. Il existe des témoignages d'enfants qui ont très bien récupéré après une monothérapie en AZT et qui vivent comme n'importe quel autre enfant de son âge (lis par exemple ces témoignages-ci :Comment mon bébé en bonne santé a contracté le sida après avoir pris de l'AZT).

En attendant de trouver une meilleure solution (par exemple, un déménagement dans une autre région de France ?) ou que la pensée dissidente du sida s'impose enfin, et comme tu sembles visiblement sous la surveillance des "autorités", je pense qu'il faudrait jouer "le jeu" (pour autant que l'on puisse réellement parler de "jeu", tellement ta situation est kafkaïenne) de façon hypocrite, bref continuer à aller aux "visites médicales". Comparé à l'AZT, les nombreuses prises de sang de ta fille constituent encore un moindre mal.

Et je crois qu'on peut raisonnablement espérer que la santé de ta fille restant toujours aussi bonne, les examens médicaux s'espaceront d'eux-mêmes, peut-être même à la demande des médecins, surtout s'ils voient que tu collabores. Mais il est clair que tu ne devras jamais leur parler de "dissidence du sida" car tu courras le réel risque de voir la garde de ta fille retirée.

Tes mésaventures me désolent vraiment mais je pense que tant que ta fille n'est plus invitée à prendre de drogues dites "antivirales", autant montrer patte blanche pendant quelque temps. Je ne crois pas que c'est le moment pour toi de tenter de faire la "révolution" et autant essayer de composer adroitement avec l'orthodoxie du sida, tout en évitant leurs traitements bien sûr. J'ose espérer que la situation se décantera ensuite d'elle-même, ta fille ayant visiblement éviter le pire.

Voilà, c'était juste mon opinion.

Garde courage en tout état de cause !

Modifié par wallypat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Daman

Subitement rentre le chef de service qui nous dit mon epoux et moi ceci " pas de negociation, cet enfant est en danger, on vous fait la cesarienne ou alors, je fais appel au procureur de la republique. J'ai cédé. L'opération s'est bien passé.       

Avant sa naissance l'enfant n'a pas d'existence légale mais sa mère en a une ainsi que des droits sur son corps que le médecin-chef ne pouvait passer par profits et pertes et par ailleurs on pourrait qualifier cette tentative de prendre possession du corps de madame en lui infligeant des blessures après l'avoir intimidée comme un abus de pouvoir doublé de voies de faits. Par ailleurs, que je sache et dans la théorie du sida viral elle-même l'enfant pourrait très bien avoir été contaminé par contact avec le sang de sa mère au moment de la césarienne.

Ce médecin-chef mériterait une bonne volée de bois vert pour qu'il se rappelle qu'il ne représente pas la force publique et qu'il ne peut exercer son métier qu'avec le consentement du malade.

Moralité de cette affaire : il faut absolument militer pour retirer aux médecins leurs pouvoirs exceptionnels auto-attribués et auxcprocureurs de la République ces pouvoir qui se heurtent au premier article de la déclaration universelle des droits de l'homme.

Modifié par Daman

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai trouvé un texte du Conseil de l'Ordre des docs, où il est assez bien expliqué les droits ABSOLUS des patients concernant leur santé.

En revanche l'autorité parentale est limitée dans certaines circonstances laissées visiblement à l'appréciation Procureur de la République.....c'est pas gagné donc icon_tresfache.gif

Voici le lien :

http://www.web.ordre.medecin.fr/rapport/refusdesoins.pdf

C'est intitulé DU DROIT AU CONSENTEMENT, AU DROIT AU REFUS DE SOIN......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si j'ai bien compris çà passe. Mais si tu n'as pas moyen de la faire échapper à ces prises de sang "obligatoires" tu peux juste essayer de faire un max pour maintenir le système imunitaire de ta fille en état de résister aux toubibs

Merci geispe,

je trouve ton idée très bonne. Mais je ne sais pas comment m'enprendre pour garder ses defences hauts, tu as une idée? elle est chez une nourrice et tu imagines tout ce qu'elle peut manger làbas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...