Aller au contenu
forum sidasante

**[SIDA] : le "VIH" ne cause pas le SIDA ** 1/3


Recommended Posts

Il y a des doutes à avoir sur certaines conclusions dissidentes

Cest certainement vrai en ce qui me concerne mais face à une médecine incapable dexpliquer clairement le rôle des t4 et face à une médecine qui décide de refiler de lazt à des gens déjà mal en point et atteins dun virus, je pense que certaines théorie tordue des dissidents nont jamais provoqué de génocide elle

Comment expliquer quaprès de longues études et bardé de diplôme certains individus ne trouvent rien à dire lorsque que lon ressort du placard un poison dejas testé et retiré du marché ?

Qui a donc décidé de prescrire de lazt sachant que lissus de ce médicament c'est la mort ? Comment fera t'on la différence entre les coupables et les non coupables ? ou sont les scientifiques, médecins qui ne croient pas à la thèse officielle ? pourquoi sont t'ils muets ?pourquoi n'existe t'il pas une pétition sur Internet avec leurs témoignages?de quoi ont il peur ?

Il est peu être temps que ces gens bougent un peu leurs c.. avant que la vérité ne vienne dailleurs.

Les dissidents ont déjà fait ce qu'il fallait et même plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 1,9k
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

A la lumière de nos amis biologiste et Chimiste ici présent , peut on considérer les dissidents comme de parfait sophistes, je m'explique

le sophiste est en mesure, grace à une argumentation de construction logique, de faire valider certaines idées, donc je me répète pour les béotiens que nous sommes en science , il ya til vraiment quelque chose qui clochent dans les raisonnements scientifiques des dissidents car d'un point strictement logique ce qu'ils avancent semblent criant de vérité !!!

remarque peut être doit on aborder le problème differemment Gallo et Montagnié n'ont il pas l'espace de quelques mois enlever leur blouse de scientifique pour enfiler une belle "toge" immaculée de sophiste ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gosseyn c'est dommage sur ton site certains textes (dans les scans des tests) sont illisibles. Je conseillerais de faire du pdf à partir des scans au lieu d'images.

Salut à tous ! :)

PPK* comment faire du pdf à partir des scans ? :???::gueulecassee:

*pikpikandré

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aimerais savoir quel est le nombre de personnes infectees puisque tel est le terme qui s'applique a nous.Ici je veux dire.

Il est facile et aise de donner son avis sans souffrir de la chose.

Bonjour,

-Les causes de la souffrance.

-La mécanique de la souffrance.

-Le ressenti de la souffrance.

Ce sont trois choses différentes...Seul le ressenti est quelquechose de strictement personnel pour lequel il est vrai, les commentaires doivent se faire avec la plus grande prudence et le plus grand respect.

Pour le reste , que diriez vous si seul les personnes "atteintes"avaient le droit de s'intéresser au sujet?

Ne seriez vous pas parmi les premiers à crier au scandale?

Je pense tout au contraire que des progrés rééls pourraient être fait si un maximun de personnes non directement concernées venaient à s'intéreesser et à questionner sur le sujet.

Pour ma part je trouve qu'il est trés saint de s'interroger sur les arguments de la dissidence et je reste persuadé (à mon niveau bien sur) , que la thése dissidente n'est pas aboutie.

Amicalement,

Modifié par sicnarfa
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Sicnarfa ... je partage ton approche ...

... et j'ajoute encore : ... et si cette approche, dos au mur, pouvait également servir à d'autres pathologies ? ... voire même à une autre approche du monde au-delà des pathologies ? ... notamment le monde médiatique et les pouvoirs pas toujours clairement identifiés auxquels les précédents obéissent ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gosseyn c'est dommage sur ton site certains textes (dans les scans des tests) sont illisibles. Je conseillerais de faire du pdf à partir des scans au lieu d'images.

Salut à tous ! icon_smile.gif

PPK* comment faire du pdf à partir des scans ? icon_confus.gifgueulecasse.gif

*pikpikandré

hum et bien soit le logiciel de ton scanner te le propose soit tu as acrobat (pas acrobat reader, l'autre, le payant) soit tu fais du pdf gratuit

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon les actus du quotidien du médecin http://www.quotimed.com/ sont amusantes

Article du 22-Déc-2004 par Renée CARTON - Risque de transmission virale de soignant à soigné. Le CNS contre le dépistage obligatoire

Le dépistage obligatoire du VIH chez les professionnels de santé serait une protection illusoire et une mesure contraire à la politique de prévention et aux recommandations internationales, estime le Conseil national du sida, qui propose à la place des visites médicales régulières.

DEPUIS LONGTEMPS, des voix s'élèvent pour demander un dépistage obligatoire du VIH chez les professionnels de santé afin de prévenir les risques de transmission virale de soignant à soigné. Le ministère de la Santé avait promis de se prononcer avant la fin de l'année. S'il s'en tient à l'avis (« note valant avis ») adopté en séance plénière par le Conseil national du sida (CNS), il dira non.

Le CNS relève d'abord que, dans le monde, seuls trois professionnels ont été identifiés avec certitude comme sources de transmission du VIH à un patient : un dentiste en Floride, un chirurgien et une infirmière en France. Le risque est plus fréquent pour le VHC (200 patients contaminés au cours d'un accident d'exposition au sang) et pour le VHB (500 patients). Le CNS cite aussi l'estimation du risque de transmission du VIH par un chirurgien infecté à l'occasion d'un AES : de 1/42 000 à 1/420 000 interventions contre 1/7 000 pour le VHC et de 1/420 à 1/4 200 pour le VHB.

Le Conseil du sida rappelle son attachement au principe du consentement libre et éclairé de la personne à se faire dépister. [...]

ET l'inverse ? (de patients à médecins) qqn a des données ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ahah Cheminot (et les autres bien sûr icon_wink.gif ) look at that !!!

Medical Hypotheses Volume 62, Issue 4 , April 2004, Pages 549-553

How HIV-1 causes AIDS: implications for prevention and treatment.

Foster HD.

Department of Geography, University of Victoria, PO Box 3050, Victoria BC, Canada V8W 3P5. hfoster@office.geog.uvic.ca

HIV-1 encodes for one of the human glutathione peroxidases. As a consequence, as it is replicated, its genetic needs cause it to deprive HIV-1 seropositive individuals not only of glutathione peroxidase, but also of the four basic components of this selenoenzyme, namely selenium, cysteine, glutamine, and tryptophan. Eventually this depletion process causes severe deficiencies of all these substances. These, in turn, are responsible for the major symptoms of AIDS which include immune system collapse, greater susceptibility to cancer and myocardial infarction, muscle wasting, depression, diarrhea, psychosis and dementia. As the immune system fails, associated pathogenic cofactors become responsible for a variety of their own unique symptoms. Any treatment for HIV/AIDS must, therefore, include normalization of body levels of glutathione, glutathione peroxidase, selenium, cysteine, glutamine, and tryptophan. Although various clinical trials have improved the health of AIDS patients by correcting one or more of these nutritional deficiencies, they have not, until the present, been addressed together. Physicians involved in a selenium and amino-acid field trial in Botswana, however, are reporting that this nutritional protocol reverses AIDS in 99% of patients receiving it, usually within three weeks.

full text là http://www.findarticles.com/p/articles/mi_..._84211155/print

Sinon un autre doc intéressant (tjs en anglais) : la mise à jour 2004 du Primary Care Guidelines for the Management of Persons Infected with Human Immunodeficiency Virus: Recommendations of the HIV Medicine Association of the Infectious Diseases Society of America http://www.journals.uchicago.edu/CID/journ...5/34135.web.pdf.

Modifié par Pikpikandré
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce fameux dr Foster (voir article précédent) a un site à lui http://www.hdfoster.com/

Il a écrit un gros bouquin de 213 pages sur le sujet "what really causes aids" (2002) accessible gratuitement mais en anglais là http://www.hdfoster.com/WhatReallyCausesAIDS.pdf (peut être que qqn en a déjà parlé ?)

Un blabla en français sur le monsieur http://gestionsante.free.fr/hdfoster.htm

La théorie de Foster sur le Sida

Il s'agit en fait d'une théorie qui dépasse le sida et qui concerne les virus qui miment le fonctionnement de l'enzyme glutathion peroxydase (Gpx), une des principales enzymes antioxydante de l'organisme. Il s'agit, pour les plus importants, des virus du sida HIV-1 et HIV-2, de ceux de l'hépatite B et C, ainsi que du Coxsackie B. Lors de leur réplication ces virus enclenchent un segment de leur code génétique qui produit des résultats très proche du fonctionnement du Gpx. Cette enzyme complexe utilise l'oligo-élément Se et le virus le confisque à son profit provoquant une carence progressive en Gpx. Il en va de même pour les acides aminés constitutifs du Gpx, l'acide aminé soufré cystéine, la glutamine et le tryptophan. A noter que l'auteur estime sur la base des études les plus récentes que le Gpx contient du tryptophane et non la glycine. Lorsque la carence en un de ces éléments est trop importante la synthèse de Gpx s'effondre et la personne entre en sida déclaré, notamment via un effondrement des cellules lymphocytes CD4T qui sont Gpx dépendantes. Cette théorie repose donc sur les travaux de chercheurs qui ont souligné les liens entre Gpx et certaines catégories de virus. J'avais par exemple déjà lu un excellent article de la revue Alternative Medicine Review, revue que j'ai déjà présenté sur Gestion Santé. L'article "Nutrients and HIV: Part One — Beta Carotene and Selenium" de Lyn Patrick, ND développe en particulier les relations entre certains virus et le Gpx en s'appuyant sur les travaux de plusieurs spécialistes. Je dois dire que je n'en avais pas bien saisi l'importance à l'époque. L'apport de Foster consiste a rassembler des données de toutes sortes de recherches connues surtout des spécialistes, et provenant de divers horizons des sciences humaines, pour en faire une synthèse cohérente et particulièrement éclairante. Ce type de travail interdisciplinaire est très rare est particulièrement précieux.

L'auteur passe en revue toutes les études qui ont mis en évidence des carences en les divers éléments constituant le Gpx lors de la maladie du sida et qui vont dans le sens de son hypothèse. Il montre aussi comment ces carences correspondent aux différents symptômes du sida.

L'auteur montre que l'alimentation de plus en plus pauvre en sélénium est à l'origine de la flambée du sida. Il explique les différents facteurs qui vont dans le sens de l'appauvrissement de l'alimentation en sélénium et qui selon lui explique l'explosion des virus mimant le Gpx en cours depuis la fin du XXe S. La synthèse des connaissances dont il fait preuve en géographie humaine et physique sur les corrélations entre toutes sortes de maladies et la richesse ou la pauvreté des sols et de l'alimentation en Se est particulièrement impressionnante par son érudition maîtrisée.

Certains exemples qu'il donne sont extraordinairement frappants comme l'incidence stupéfiante de la complémentation de l'alimentation en Se en Chine sur la propagation et la gravité des hépatites ou l'effet protecteur sur l'épidémie de sida d'un terrain extrêmement riche en Se au Sénégal, malgré des pratiques sexuelles qui auraient du entraîner une flambée épidémique. L'auteur note aussi que le Sénégal a un des taux les plus faibles de cancer de la planète ! Bien que l'auteur n'évoque pas le problème, il est intéressant d'évoquer le cas de la France, dont le sol est relativement pauvre en Se, avec son taux élevé de prévalence du cancer, et son taux aussi très élevé de contamination par le sida et les hépatites qui pourrait donc ne pas résulter seulement d'erreurs dramatiques de santé publique notamment dans le domaine de la transfusion.

Tout cela débouche aussi sur la proposition d'un traitement extrêmement simple par supplémentation avec les constituants de base du Gpx. On regrettera seulement que l'auteur n'évoque pas l'intérêt de la vitamine C. En effet plusieurs études montrent qu'elle agit en synergie avec la N-acetyl-cystéine (précurseur de la cystéine) pour optimiser très favorablement le taux de Gpx. De même aurait pu être évoqué le rôle clé de plusieurs vitamines B (B6, B9 et B12) comme modulateurs efficients de la synthèse des acides aminés soufrés. Mais en fait ces informations figurent dans le livre de Foster sur le même sujet où il dispose de davantage de place pour développer ses théories.

Aixur y'a rien sur lui sur sidasanté ce serait tet bien de rajouter son bouquin. Même s'il ne remet pas en cause l'existence du VIH cela reste très intéressant et en correlation avec les différentes hypothèses liées au stress oxydatif.

Et pour le fun... si y'a des profs d'anglais ici voici un exam d'anglais corrigé sur un article présentant les thèses dissidentes http://www.bacweb.tn/math/anglais/1998/pri...nce/man98pe.htm

Modifié par Pikpikandré
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour PPA, icon_wink.gif

D'abord, voici quelques liens sur ce sujet :

Selenium and Viral Diseases: Facts and Hypotheses

WhatReallyCausesAIDs

http://bioinfo.chem.uga.edu/homepage/wtayl...on/jaid-w1.html

(Lien pubmed)

Anti-apoptotic activity of the glutathione peroxidase homologue encoded by HIV-1.

et aussi :

Nutrition, HIV, and drug abuse: the molecular basis of a unique role for selenium.

Leurs études sont intéressantes, car elles montrent que la GPx humaine est partiellement présente dans l'ARN que l'on trouve dans la bande de d= 1,16g obtenue par ultracentrifugation du plasma d'un malade du sida. Tu remarqueras que je n'ai pas besoin de citer le mot "vih" pour dire cela.

Foster dit, avec juste raison me semble-t-il, que la maladie (je dirai plutôt la "séropositivité") est plus développée sur les terrains pauvres en Sélénium que sont les terrains archéens de l'Afrique Orientale et Australe. Mais il avoue qu'il ne comprend pas alors pourquoi le "vih" se développe aussi bien s'il a lui aussi besoin, pour se reproduire, de cette protéine, donc de sélénium.

Alors que si l'on oublie le "vih", et que l'on considère simplement les facteurs oxydatifs (qui font disparaître le sélénium réduit de la sélénocystéine), on comprend sans aucune difficulté que la carence en sélénium qui est une des causes principales du sida soit exacerbée dans des territoires où ce "non métal" est très peu abondant.

Un mot encore. Le Sélénium est de la famille de l'oxygène et du soufre. En particulier, les propriétés réductrices des thiols et des sélénothiols sont très proches. Ils seront donc détruits de la même manière par l'AZT et les autres oxydants chimiques.

Modifié par Cheminot
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Pik ...

S'agissant des propos de Douste, je pense qu'il agit, avec prudence, dans une dynamique commune aux grandes causes constitutives de l'affichage ... le politique suit et ne précéde jamais ... c'est son job. Imagine qu'il ait fait observer ce qui suit, sa carrière serait terminée ...

Si l'on compare les chiffres français de 99 sur la prévalence et ceux de 2004, un certain rationalisme devrait conduire à en déduire une vraie "stabilité" ... et pourtant, il n'en est rien ... il s'agit d'une "manipulation positive" puisque les intentions sont "bonnes" ...

Au Burkina Faso cette semaine, comme dans bon nombre de pays d'afrique de l'ouest, s'est déroulée une vaste campagne de vaccination obligatoire contre la polio ...

Face à la pression de l'OMS et des ONG, le gouvernement a décidé d'employer les grands moyens pour contraindre les populations à se soumettre ... les forces de l'ordre accompagnaient les vaccinateurs zélés ... des pleurs, des fuites furent constatés ... mais là encore, ce fut fait pour leur "bien" ... les intentions sont "excellentes" ...

De mon point de vue, c'est bien pire que la colonisation ... on ne met plus à genou le groupe, on s'en prend à l'intégrité de l'individu ...

Les organisations concernées se déclarent très satisfaites de cette campagne de vaccination du "bétail" ... sachant qu'ils sont trop cons pour réfléchir par eux-mêmes comme nul ne peut encore l'ignorer ...

Les spots publicitaires pour le dépistage vih n'en finissent plus là-bas aussi ... ils sont payés sur le paquet de millions de dollars dédié à la "grande cause" ...

A quand le dépistage systématique et obligatoire avec l'aide des militaires ? ...

A quand, consécutivement, la prise obligatoire de médocs sous le regard de caméra de contrôle ?

L'afghanistan vient de demander le départ immédiat de 2500 ONG de son territoire ... L'inde, le Pakistan et l'Indonésie refusent l'accès des mêmes sur leur territoire ... Les biens pensant disent que c'est pour "cacher" leurs turpitudes ...

Beaucoup de pays africains et asiatiques (pauvres) en ont ras le bol de ces gens là aussi ...

Alors pour rester, il faut payer ... il faut que les édiles locaux soient arrosés ... pour qu'ils adhèrent et laissent le champ libre à ces nouveaux jeux du cirque médiatique.

Le Président d'afrique du sud ne s'exprime plus sur la question ... Ipso facto, "on" en déduit qu'il a "enfin" compris ... il n'en est rien ! ... il a compris qu'il n'avait plus intérêt à s'exprimer sur le sujet sinon il serait flinguer par la "communauté internationale" ... hydre nouvelle qui veut, sous ses apparences multiformes aux contours imprécis, dicter aux groupes et aux individus la pensée unique ... Le grand dessein est de "fonctionnariser onusiennement" le monde de demain.

Fort heureusement, ça ne marchera pas : les Etats Unis, la Russie, la Chine, l'Inde et bien d'autres ne l'entendent pas de cette oreille ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Foster dit, avec juste raison me semble-t-il, que la maladie (je dirai plutôt la "séropositivité") est plus développée sur les terrains pauvres en Sélénium que sont les terrains archéens de l'Afrique Orientale et Australe. Mais il avoue qu'il ne comprend pas alors pourquoi le "vih" se développe aussi bien s'il a lui aussi besoin, pour se reproduire, de cette protéine, donc de sélénium.

Bonjour à tous

Jaimerais faire un parallèle entre ce que tu dis Cheminot concernant le sélénium en carence dans le corps des séropo et la relation que celui ci a avec la détoxication aux métaux lourds, préconisée par certains thérapeutes.

Le Dr Klinghardt, dans son article ( http://www.sevaonline.com/Conf-ama.pdf ) sur les métaux lourds, pense en effet que la présence de mercure entre autre est une cause daffaiblissement immunitaire, et il pense que la plupart des maladies virales et bactériennes sont causées par la présence trop importante de métal dans le corps. Je trouve pour ma part que les métaux lourds commencent sérieusement à être incriminés comme fauteurs de trouble dans notre organisme. Voir les maladies neurologiques (alzheimer, SEP, MFM, autisme, hyperactivité etc...) qui sont dues à la présence de métaux, mercure, aluminium, cadmium. Ma question est celle dun débutant, mais elle me turlupine.

Ny aurait -il pas un lien entre le test de séropositivité et la présence de métaux lourds. Je dis cela parce que ce Dr dit aussi que le mercure a une grande affinité avec les candida et les staphylocoques. Ceux ci restent donc présents avec le mercure tant que celui ci nest pas éliminé par la chlorella, puissant chélateur. ? Suis-je encore dans le débat ou faut -il créer un topic sur les métaux lourds, la détox avec ses remèdes ? icon_confus.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rock-en-rock

Au risque de me répéter Jerman, j'ai été assez surpris de constater l'empressement à me mettre sous tri après un test Elisa ... en séroconversion paraît-il donc je n'ai pas eu de WB ... et un mois avant le résultat de la PCR ... c'est comme si les praticiens gourmands étaient heureux de pouvoir m'inclure dans leurs protocoles sans autres formes de procès ...

Deux ans après tout de même, j'ai pris l'initiative d'aller dans un autre labo pour me refaire faire un elisa et un wb ...

J'ai fait l'erreur de dire que j'étais séropo ... et que ma compagne aussi ...

Si bien que le labo me communiqua les résultats ainsi :

- nous avons refait l'elisa 3 ou 4 fois ... mais la 3 et la 4ème ce fut "bon" ...

- nous sommes en présence de 4 bandes sur le WB ... mais le caractère douteux de votre elisa (au début) + le caractère bizarre de votre WB + la séropositivité de votre compagne ne laissent pas la place aux doutes ...

Tel est mon destin ...

Pour ce qui me concerne, j'ai aussi vécu dans des pays "bizarres" ... irradiés, sous les défeuillants et autres ... je ne sais pas si le mercure et les métaux lourds couraient les rivières mais ça ne m'étonnerait guère ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jerman,

Il y a un lien entre les métaux lourds et candida albicans. En effet, les champignons ont la fâcheuse tendance daccumuler les métaux lourds. Il nest pas rare de voir apparaître les symptômes associés à un empoisonnement aux métaux lourds lorsque lon traite une candidose systémique (durant les réactions dHerxheimer), spécialement ceux associés au mercure. En effet, le mercure utilisé dans les amalgames continue à diffuser et saccumule dans lintestin du patient "moisi".

Ce mécanisme me fait penser quune maladie est bien pire que le $IDA: le syndrome de la guerre du Golfe.

Dans ce cas, ce devrait être le DU (uranium apauvri) qui saccumulerait dans la levure, rajoutant aux problèmes créés par les 79 toxines! de la levure, une dimension radioactive. La vilosité intestinale doit vraiment souffrir de cette situation.

Je reviendrai plus tard sur ce sujet avec une analyse des travaux du Pr. Nicholson, un spécialiste du syndrome de la guerre du Golfe aux USA

A +

Pierre

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je voudrais simplement remarquer que tous les métaux lourds, sous leur forme cationique (Pb2+ (plomb), Cu2+ (cuivre), Hg2+ (mercure), U4+ (uranium) par exemple) donnent des liaisons extrêmement stables avec les ions sulfures.

On peut comprendre à ce moment-là que le mercure par exemple (qui présente la laiison soufre-métal la plus forte connue) soit capable de diminuer le taux de glutathion libre, et d'acidifier le milieu cellulaire. Tous les ingrédients sont là !!!

|edit] : la fonction exposant ne marche pas ici.

Modifié par Cheminot
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Question toute bête Rock , repasse plusieurs tests dans des centres anonymes et gratuit

ah oui le mot "dépistage" m'a toujours choqué

autre chose je repense à ce qu'a pu écrire pikpikandré , je crois que les gens qui ne sont pas concernés s'en tapent royalement le coquillage , il y a une sorte de fatalité , je dirais même de résignation d'ailleur faites un test autour de vous , tout le monde connait Mandela et personne Mbeki et personne n'est en mesure de vous dire qui est le président bien sur.n'étant pas très doué en biologie ni en chimie j'aborderais le problème de façon sociologique et philosophique

voila ma question : peut on parler de determinisme historique en ce qui concerne le Sida, vous me suivez ????????

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...