Aller au contenu
forum sidasante
EcliptuX

**[SIDA] : le "VIH" ne cause pas le SIDA ** 1/3

Recommended Posts

Invité JIMMY(le rebel)

Est ce que le tabac est la principale cause de la chute des t4 chez un séronégatif ?

Question intéressante, car on parle toujours des t4......chez un séro+

Existe t'il des études sur les t4 de séronégatifs dans diverses situations ?

L'abus d'antibios, de popers, et autres produits oxydants, devraient faire baisser aussi les t4 des séronégatifs, n'est ce pas ?

Pas besoins d'être séro+ pour attraper une pneumonie ou autres maladies dites sida.

A t'ont déjà compté les t4 d'un séro- ayant une pneumonie ?

On ne parle des t4 que par rapport à un séro+

Tout ça est un peu léger non ?

JIMMY (le rebel)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut.gif

Je serais cynique, je trouverais amusant cette manie hystérique de désigner des coupables à tout prix.

Au fur et à mesure des post sur le $ida et sur la santé en général que nous avons là chance d'avoir ici, c'est dessiné puis confirmé l'origine multifactorielle des principales souffrances humaines.

Je te remercie de ta précision Vince, qui m'as montré à quel point, insidieusement, je peux arriver à me laisser contaminer par ce virus du bouc-émissaire.

Ce qui me paraitrait interressant maintenant, c'est d'avancer d'une position défensive vers une position plus constructive, malgré les détracteurs dont la surdité et l'aveuglement sont sélectifs et congénitaux.

Autrement dit, la question qui se pose est simple:

peut-on réellement agir par soi-même, sans recourrir à des drogues hautement toxiques, et dans quelle mesure?

Nowar

1-cingle.gifsalut.gif1-cingle.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

love.gifchamaille.giflove.gif

Jétais content des commentaires de Nowar ce qui mamène à faire une suggestion.

Autrement dit, la question qui se pose est simple:

peut-on réellement agir par soi-même, sans recourir à des drogues hautement toxiques, et dans quelle mesure?

Je pense que ce qui est indispensable est LE SOUTIEN et laccès à linformation - et par rapport aux différentes visions de la maladie, et par rapport aux différentes thérapies (thérapeutes) qui sont disponibles.

Jétais inspiré par les Américains en 1988 quand jai découvert par exemple que Louise Haye (Transformez votre vie) animait des groupes de jusquà 800 personnes à Los Angeles !!! 800 personnes pour aider lautre à saimer et à focaliser sur ce quil pouvait faire POUR sa santé et son bien-être. Les groupes HEAL et dautres ont aussi organisé des rencontres similaires dans différentes grandes villes. On appelait ça parfois les « cercles de guérison ».

Un des médecins, auteur de « Sida Espoir », ma côtoyé pour fonder un tel groupe à Genève en 1990 et jai créé en 1992 une association à Paris où « séropos », leurs familles, thérapeutes de tous azimuts pouvaient se rencontrer dans lesprit de non-jugement et découte - les bases de la relation daide .

Jen ai parlé à Aixur et Jimmy à Paris, mais je comprends bien aujourdhui quil faut déjà soccuper de soi avant de soccuper des autres, surtout quand on est affaibli par la prise des « traitements ». Mais je rappelle deux phrases des études faites sur les survivants à long terme :

- Modifier ses habitudes de vie nocives pour la santé, en comportements positifs pour l'individu. Prendre soin de soi, positivement.

- Engagement altruiste envers les personnes porteuses du SIDA.

Est-ce quà cause de la peur et le fascisme médicale grandissante en France que ce genre de groupes nexistent plus. Si cest le cas, il est temps pour les « séropos » de se réunir pour affirmer leurs droits.

Le forum dOnnouscachetout est magnifique (et même unique dans le monde) et donne la possibilité de sinformer sur différentes approches de santé et la controverse du Sida, mais le virtuel ne remplacera jamais la chaleur du contact humain et leffet thérapeutique de se sentir écouté.

Tout de bon

icon_ange.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut.gif

Le forum dOnnouscachetout est magnifique (et même unique dans le monde)

La base de cette démarche repose pour son succés sur l'abandon de la colère.

Nowar

1-cingle.gifsalut.gif1-cingle.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as raison, Nowar, dès que des personnes se regroupent, déposent des statuts pour fonder une association, et s'ils remettent en cause une partie de la science biologique dominante, ils risquent de passer sous le coup de la loi antisecte.

Conclusion : continuer nos réflexions et démarches individuelles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une étude intéressante, qui permet de comprendre certaines incohérences :

Noch paradoxer fiel der Befund für das sexuelle Übertragungsrisiko aus, das 20 Studien an zusammmen knapp 12.000 Drogenkonsumentinnen und -konsumenten anlaysiert haben. Drei Viertel aller Studien kommen zu dem Resultat, dass sexuell aktive Kondombenutzerinnen und -benutzer deutlich höhere Infektionsraten als Kondomverweigerer aufwiesen

Etude faite sur 12000 consommateur de drogues. 3/4 de ces études arrivent au résultat suivant : les utilisateurs de condoms sexuellement actifs ont des taux d'infection nettement plus élevés que ceux qui s'en passent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellent. Ca en fait un de plus. Peut-être qu'un de ces jours, on aura assez de monde pour monter une sorte d'act-up de la dissidence (en moins violent). Ce serait sympa qu'il vienne nous donner son témoignage sur le forum.

salut.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JIMMY(le rebel)

salut.gif

Hello Aixur ! tu va bien ? 4-bisou.gif

Malheureusement ce garçon n'a pas d'ordi et pas accès à internet... 3 - triste.gif

Alors je lui imprime les textes dissidents les plus représentatifs.

J'aime bien cette idée de diffusion lente, progressive, mais sur ! 4-ptdrasrpt.gif

JIMMY

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Censure, quand tu nous tient !

Voilà la dernière sortie du modérateur (forum sida) de doctissimo :

Il y a eu de gros pataques il y a quelques mois au sujet de la dissidence et ce genre de discussions est dorénavant interdite.

dans le fil :

http://forum.doctissimo.fr/doctissimo/sida/sujet-146425.htm

Noter le mot "interdite".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JIMMY(le rebel)

Bonjour,

Effectivement Doctisimo censure tout ce qui est huv dissidence, d'ou mon bannissement sur ce site d'ailleurs.

Quand au Dr Dupagne....a mettre dans le même sac ! mitraille.gif

N'empêche que je me dis que si des sites comme ceux là, dépensent autant d'énergie à censurer tout ce qui est hiv dissidence....c'est que ça dérange terriblement, et qu'il y a bien anguille sous roche ! 4-ptdrasrpt.gif

JIMMY(le rebel)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà la plus récente des joutes oratoires qui opposent les tenants de l'orthodoxie (vih -> sida)(Christopher Noble, Brain Foley) aux repenseurs (Eleni Papadopoulos,..., Sam Mhlongo,...)

http://bmj.bmjjournals.com/cgi/eletters/326/7387/495#61628

C. N. écrit : Il n'existe pas un unique ensemble de règles à appliquer pour l'isolation des virus. Comme dans tous les autres champs de la science, les chercheurs créent plusieurs types différents d'évidence pour justifier leur propos

E. P. : Nous sommes d'accord. C. N. pourrait-il nous indiquer

Q1 : Quelle méthode a utilisé Montagnier, le "découvreur" du "vih" ?

Q2 : Quelle est l'évidence qui convaint C.N. de l'existence du "vih" dans l'expérimentation de Montagnier en 1983

(si quelqu'un peut traduire cela d'une manière plus correcte, il est le bienvenu)

On peut donc penser que ce n'est pas l'isolation du "vih" qui a convaincu les biologistes de son existence. Cela serait, à mon avis, une interprétation hâtive des données épidémiologiques, dans le sens d'une maladie infectieuse (toujours recherchée en premier quand il y problème).

Une fois la machine lancée, malgré des données épidémiologiques de plus en plus abondantes, mais surtout de plus en plus contradictoires, on ne peut plus s'arrêter sous peine de révolte des peuples. Mais sans doute cette révolte est-elle devenue nécessaire (voir les OGM)?

Qu'est devenue notre démocratie?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore un mot.

Dans les sciences de la matière, aucune mise en évidence ne peut se concevoir indépendamment d'une autre. Ainsi, les méthodes spectroscopiques affinent, complètent, mais ne sont en aucune façon contradictoires par rapport aux méthodes analytiques qualitatives ou quantitatives.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je poste un message que j'ai mis sur doctissimo (j'y interviens sous le pseudo de Alain) sur un point assez intéressant. Le fait qu'un certain nombre de personnes voient leurs indicateurs sanguins (CD4, plaquettes) diminuer après l'arrêt du traitement, puis remonter s'ils reprennent le traitement, ce qui, du point de vue des partisans de la médecine officielle, prouverait que les trithérapies sont efficaces :

"Certains dissidents ont une explication, qui me semble convaincante, pour cette histoire des indicateurs sanguins qui baissent avec l'arrêt de la trithérapie et réaugmentent lors d'une reprise de la trithérapie.

Selon eux, certains médicaments de la trithérapie agressent la moelle osseuse (là ont sont produit les CD4 et les plaquettes), ainsi que le reste du corps. Du coup, la moelle osseuse réagit à cette agression par une augmentation de la production de T4 et de plaquettes. Mais, sur le long terme, la trithérapie détruit la moelle osseuse. Donc, au bout d'un moment, la production de T4 et de plaquettes diminue petit à petit. Du coup, les médecins disent que la trithérapie ne fait plus effet parce que le virus mute.

Lorsqu'on arrête la trithérapie, et donc, l'agression de l'organisme, la moelle osseuse n'a plus de raison de fabriquer des T4 et des plaquettes en quantité supérieures à sa capacité de production normale (qui est diminuée par rapport à un individu non traité) et donc, cette production diminue très fortement. La médecine officielle dit alors que le virus repasse à l'attaque.

Si la personne reprend sa trithérapie, l'agression de l'organisme recommence, la moelle osseuse se remet à fabriquer des T4 et des plaquettes en quantité supérieure à la normale. Et du coup, la personne croit que la trithérapie apporte un bien. Mais, si l'individu laissait passer un certain temps sans trithérapie, sa moelle osseuse aurait le temps de se reconstituer et, au bout d'un ou deux ans, la production de T4 et de plaquettes reviendrait très probablement à la normale."

ya t'il des exemples de personnes qui ont arretés un traitement et qui se retrouvent avec des

t4 normaux apres quelques mois ou annees

Merci de ta réponse (trés important pour moi )

Modifié par Bamboue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JIMMY(le rebel)

Bonjour,

Bamboue,

Comme je l'ai déjà écrit ici, j'ai arrêté tout traitement depuis deux ans maintenant.

Mais je ne connais la dissidence que depuis un an.

Pendant la première année, j'ai continué les bilans, mais j'ai tout arrêté depuis la dissidence.

Mon dernier bilan, l'an dernier donc, annonçait env 150 t4.

Si je ne fait plus de bilans, c'est que la dissidence explique que la charge virale ne veut rien dire, en tout cas elle ne représente pas le nombre de virus hiv hypothétique dans le sang.

Il en est de même pour les t4, qui ne se trouvent pas que dans le sang, et dont le nombre peut varier au cours d'une même journée et pour de multiples raisons.

Je pense que continuer les bilans après un arrêt de traitement (et surtout après avoir compris la dissidence) peut facilement devenir un piège.

Un bilan avec un taux de t4 bas, et un taux élevé en charge virale, peut faire douter, se laisser influencer par un médecin qui bien sur voudra faire reprendre un traitement.

Peut être ai je aujourd'hui 800 t4 ou 50 t4

Peut importe, je ne veux pas le savoir.

Seul comment je me sent, importe.

Et je me sent super bien !

C'est une logique si on a compris la dissidence et si on a évacué ses peurs concernant le vih.

Si tu a des questions, n'hésite pas. 4-bisou.gif

JIMMY(le rebel)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Faf

bonjour, je m'etonnes que vous n'ayez encore pas eu de problemes pour incitations à des comportements deviants (le message d'un mec qui se vantait d'avoir couché avec des Hiv+ et qui soit disant en sortais indemne)

ca suffit maintenant les jeunes

au lieu de disserter mal et sans connaissances serieuses on arrive à des raisonnements debils

voici la reponse d'un medecin (de kkun qui sait de quoi il parle en fait) :

" Le virus du sida n'a jamais été isolé Faux , il est isolé depuis 1988

Les preservatifs sont "troués" et laissent passer largement le virus HIV et ça, les scientifikes le savent... si ils le disent pas, c'est que la plupart savent deja que le HIV ne mene pas au sida cf explication plus haut , les preservatif reconnu NF sont fiable a 100% dans les limites d'une utilisation correcte

- Des gens ont le HIV et ne contractent jamais le sida.... Vaste connerie. la presence du HIV et le stade SIDA "déclaré" sont directement relié car le stade sida se definie par une presence importante en charge virale , soi en nombre de copie du virus presentes dans le corps. On peut porter le HIV sans etre malade (ont est alors seropositif , soi dit en passant le terme "seropositif" s'aplique a tout les virus , pas seleument au sida) mais on est tout de meme extremement contagieux. Passer du stade seropositif au stade SIDA prend quelques année , suivant la charge de la personne. Sans traitement ce changement est INELUCTABLE !

- Pire : des gens sont morts du sida sans avoir eu le HIV..... drole non ? triste plutot... Strictement impossible , c'est comme de dire que vous avez la grippe sans avoir ete contaminé

Pour comprendre le sida, prenons les choses à la base :

Le sida c'est quoi ?

Un affaiblissement de notre systeme immunitaire... pas faux , le sigle sida s'ignifie Sydrome d'Immuno Deficience Humaine Acquise

Qu'est-ce qui de nos jours attaque grandement ce systeme ?

Pollution, stress, malnutrition, radio activité, j'en passe et des meilleures, non , je vais vous citer le meilleur : les Ondes electro magnétiques ( radio reveil, ordinateur, telefone portable ( et surtout les antennes, j'ai des documents avec des chiffres dingues )......etc etc Oui et non , le coup des telephone portable n'a fait l'objet d'aucune etude serieuse validée par l'OMS (organisation mondiale de la santé)pour un utilisateur dit "normal"

Le sida n'est pas une maladie que l'on attrape sexuellement, ça c'est des contes pour enfants... Si c'etait le cas, alors je me dois de vous prevenir que l'on a 50% + de chance d'attraper le HIV par un simpe rapport buccal... là je vais etre severe , je tuerais volontier le mec qui a ecrit ça. Moyen de contamination : sang (dans les yeux , par transfusion ect...) , sperme sur les muqueuses ce qui inclue le rectum (bonjour messieur) et la muqueuse bucale , le risque en bucal est un peu moins important en raison de l'acidité du milieu bucal mais est tout de meme inacceptable, secretions vaginale : une femmes contaminée peu contaminer celui qui lui fait un cunilingus avec des probabilitée proche de celles du sperme.

Sachez aussi que dans la trithérapie, les effets de deux medicaments sur els 3 s'annulent, et que ce traitement à pour principal but d'arreter la proliferation des cellules, mais de TOUTE les cellules, empechant alors le corps du patient de se défendre, normal qu'il meure d'un rhume... là c'est un abruti qui veut devenir medecin mais qui ne sera que balayeur de chiottes... La triterapie est là pour stoper la replication du virus et bloquer l'utilisateur en stade "seropositif" , il reste contagieu mais ne developeras pas la maladie SIDA (car c'est une maladie!). La tritherapie ne detruit aucune cellule !!! Elle ne fait que bloquer la replication du virus , le mec confond sans doutez avec les traitement anti cancéreux qui EUX ne font pas de details. L'efficacité de la tritherapie se mesure en comptant le nombre de lymphocyte T4 (dit "tueur") , c'est un bon mirroir de votre capital immunitaire. Une charge virale indetectable ne s'ignifie pas que la personne n'est pas contagieuse et encore moins guerie

L'etat des patients s'ameliore des qu'ils cessent les traitements.. c'est mal posé , en effet , les tritherapie stoppe le virus de façon certaines , mais au pris d'effets secondaire desastreux. Ces effets secondaires sont tellement important que les malades preferent parfois faire des "fenetre therapeutique" , ils stoppe leurs traitement pendant un temps , les effets secondaire stoppent net , mais la charge virale remonte tres rapidement. Ils jouent a la roulette russe et generalement ...ils perdent. La recherche de tritherapie sans effets secondaire est le combat n°1 des chercheurs.Arreyter un traitement tritherapique c'est racourcir son temps de vie .

Sachez pour finir que ça fait longtemps que l'on sait que le millpertuis regonfle le systeme immunitaire de façon extra ordinaire, ainsi que la Triphala.... mais bon, vu que ça coute pas cher, les Droguistes ou Industriels du médicaments n'ont aucun interet à ce que cela se sache..... certain traitement reconnu efficace ont ete abandonné sous pretexte du cout de production , c'est vrai pour toutes les maladie (surtout le cancer qui aurait ete flingué depuis longtemps sans cet etat de fait...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

au lieu de disserter mal et sans connaissances serieuses on arrive à des raisonnements debils
le soin de te répondre.

Je pense que tu n'as pas lu l'ensemble du topic sinon certaines des choses que tu affirmes te paraitrait déjà contredite, et de plus tu aurais pu t'appercevoir que de nombreux intervenants sont eux meme seropositif...

Diamant

PS : un autre petit détail : merci pour le qualificatif de "jeune" !!! icon_smile.gif Vu la moyenne d'age des intervenants ici, on apprécie tous !! icon_biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci JIMMY pour ta réponse

Cela fait deux mois que je ne prend plus de traitement volontairement et effectivement mes T 4 ont légerement chutés

J'ai arrêté suite aux douleurs articulaires de mes doigts, poignets, coudes, genoux, chevilles, de plus en plus de nausées le matin au réveille sans parler des difficultés pour marcher (j'étais comme rouillé ) suivi d'un taux de cholestérol digne d'un litre d'huile je me retrouve avec de l'hypertension et vertiges, enfin bref à 47 ans j'avais l'impression d'en avoir 80.

Il y a deux mois,un matin alors que j'allais prendre ma tri(epivir,viramun,zerit)j'ai pris conscience que j'étais en train de m'enpoisonner,(moi qui avais refuser de prendre de l'azt pendant des années )Donc j'ai voulu savoir ou en étais la recherche sur les nouveaux médicaments anti vih

Sur Internet j'ai parcouru des tas de sites avec le mot sida ,(sites aussi encouragent que le pitbull de mon voisin, quant aux nouvelles sur la recherche du virus "?? $$$$")et les medicaments un vrai jeu de mécano.

A la 12e pages ,je suis tombé sur sidasante en suite sur Onnoucachetout, alors la !le bouquet, le pied, la délivrance, j'ai cru devenir dingue de bonheur il y avait sur ces sites des gens qui pensaient et qui argumentaient scientifiquement, des gens courageux intelligents,humains et déterminés.

Aujourd hui je suis très fier car leurs convictions renforcent les miennes et je leur adresse à tous ainsi qu'à toi ces quelques mots

Merci à tous,mon combat recommence avec vous,après 14 ans de solitude,la chance vous envoie et la vie vient de me faire un beau cadeau.

Tous mes respects encore une fois merci.

Bamboue avec un e

Les gens savent des choses que le monde ignore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JIMMY(le rebel)

bonsoir,

Tout d'abord, pour le post provocateur de faf : cul.gif

Encore un qui doit avoir des intérêts dans cette histoire... matraque.gif

Bamboue,

Je suis content que mon post t'ai apporté confirmation dans tes idées.

Nous avons ressentis la même chose....car quand j'ai arrêté mon traitement il y a deux ans, je ne connaissais pas la dissidence, et je sentais que je m'empoisonnais aussi.

Je viens t'entamer le livre : "sida, supercherie scientifique et arnaque humanitaire" de Jean Claude Roussez, c'est un bon condencé de toutes la littérature dissidente, mais compréhensible pour tous. Tous l'aspect scientifique y est très bien simplifié et expliqué, pour des non scientifiques. Et c'est un support papier.

Je vois que tu es à Paris, on pourrait se rencontrer si tu le veux.

C'est justement le but que je cherche actuellement, rencontrer et réunir des testés séro+

dissidents. love.gif

Ca commence doucement, mais sûrement 1-cingle.gif

Comme je l'ai déjà dit ici, la séropositivité isole terriblement, et je comprend très bien ce que tu dis bamboue, mais je peux te dire, que la dissidence isole encore plus, car souvent si tu en parle, on a peine à te croire, tu fini par ne plus pouvoir te situer, tu te sent plus séro+ car tu crois plus au virus, et tu reste un séro+ pour la majorités des gens, tant que la vérité s'officialise.

C'est très étrange comme sentiment.

C'est pourquoi j'ai ce but, ne plus se sentir seul, partager ses expériences, chaque personne en plus fera grossir le mouvement. Je suis sur qu'il y a des milliers de gens qui pensent la même chose.

A bientôt

JIMMY(le rebel)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Faf

j'ai lu tout le debut car les 30 pages m'auraient ettoufer avant.

c'est dommage de penser autant d'inepties certes mais par politesse n'encourager pas les gens à penser qu'en arretant un traitement ils iront mieux...

comme on l'a remarqué ce passage de mieux etre successif à l'arret du traitement n'est que transitoire et la charge virale reprends de + belle quelques temps apres.

les differences de reactions sont dues en partie au fait que chaque individu est unique et donc les consequences bien differentes d'un individu à l'autre.

c'est bien triste tout ca icon_cry.gif

Enfin vous faites ce que vous voulez...

il est toute de meme etonnant que l'immense majorité des articles dont vous parlez soient si peu connus (me sortez pas l'histoire du complot , le peuple n'est pas pret etc...)

je me repete vous pouvez penser cela mais pensez aux possibles (tres probables) consequences sur un ado qui lierai vos post, à croire que le sida n'est qu'une "invention" une sorte de "chymere" ou je ne sais quel consequence des telephone portable ou pourquoi pas allons y du trou de la couche d'ozone (une piste surement à eclairer pour vous!).

enfin en zieutant sur le net on remarque vos mefaits un peu partout :

http://forum.doctissimo.fr/doctissimo/sida/sujet-145814.htm

vous vous emportez facilement, je ne crois pas vous traitez comme de la merde , moi _biglol.gif

ici par exemple http://www.alasanteglobale.com/sida.html un adepte qui raconte souvent nimporte koi exemple choisi :

"Pourtant, aujourd'hui, le terme virus a perdu son sens restreint. Il ne s'agit plus d'un germe de maladies contagieuses telles que la grippe ou la polio. Les virologues l'ont élargi jusqu'à décrire n'importe quelle particule naturelle ou artificielle, qui peut pénétrer dans une cellule et la faire se copier elle-même en devenant une sorte de moule. La capacité à se reproduire n'existe que dans la cellule vivante; le virus n'en est pas doté.

"alors démontons son raisonnement : un virus n'est pas un germe , c'est juste une molecule , ca n'est pas non plus un etre vivant et le grippe et la polio sont eux bien dues à des virus(molecule doté d'une enveloppe proteique , et de diverses enzymes notamment ARN transcriptase) , pour le hiv ,le virus s'adapte sur les recepteurs (CD4) de la membrane des lt4 et injecte grace à leur proteine GP120 , la fameuse Arn transcriptase qui va recopier le code genetique du virus dans le LT, ainsi par mitose succesives (clonage ni + ni -) les Lt vont produires des souches virales.

comme vous aimez cela :

http://citation.thread.free.fr/sida/fr010408b.html

enfin pour parachever cette mise à mort de vos theories (sur le sida seulement), voici un article fort bien documenté sur http://www.france5.fr/asi/006052/33/110926.cfm

avec des liens officiels vers de vrais travaux scientifiques et pas ceux de savants fous echappés des pires labos du 3eme reich (ouaip la comparaison est un peu forte je suis choquant desole ^^)

La remarquable organisation de ce réseau n'en rend ses thèses que plus dangereuses. L'immunodéficience qu'on attribue au sida est, pour eux, due à la pauvreté en ce qui concerne l'Afrique, aux drogues, au stress et aux traitements administrés par les médecins. Il ne sert donc à rien de se soigner, comme y invite Mark Griffiths, animateur du site Sidasanté, qui affirme, en 2004, ne s'être jamais aussi bien porté, alors qu'en 1986, on ne lui donnait plus que cinq ans à vivre.

Mais, chez les "dissidents", tout le monde n'a pas la même longévité que Mark Griffiths. Et sur les forums du site Onnouscachetout (sans ironie), où ils se réunissent pour discuter, leurs partisans s'inquiètent de la mort d'illustres "dissidents". Certains arguent que s'ils sont décédés, c'est parce qu'ils... ont pris des médicaments.

Cela suffira-t-il à discréditer définitivement les théories des "dissidents" ? La revue Combat contre le sida, proche du réseau Voltaire, déplorait, en mars 2001, un manque de mobilisation face au danger. "Relayés par la mouvance 'bio', des thèses abracadabrantes et des discours paranoïaques viennent détourner les interrogations légitimes des citoyens, sans que les acteurs de la lutte contre le sida, dont les pouvoirs publics, les contredisent efficacement."

Lorsque les thèses "dissidentes" ont séduit Thabo Mbeki, président de l'Afrique du Sud, pays le plus touché par la pandémie, les scientifiques ont tout de même décidé d'une mobilisation et publié, à l'été 2000, la "Déclaration de Durban" qui réaffirme que "le VIH provoque le sida" et qu'"il est malheureux que quelques personnes continuent bruyamment à nier l'évidence. Cette position entraînera le décès d'un nombre incalculable de personnes".

Pourtant, les "dissidents" continuent à espérer "une ouverture officielle pour l'expression des points de vue dissidents pendant le Congrès mondial sur le SIDA qui aura lieu à Bangkok, en Thaïlande, Juillet 2004".

Je ne porterai pas plainte, des amis l'ont deja fait.

P.S: bon courage à tous les malades , les vrais qui souffrent dans l'histoire, c'est vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...