Aller au contenu
forum sidasante

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'sevrage'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Informations générales
    • Informations générales
    • Sujets clés
  • La dissidence du SIDA
    • Présentations, témoignages et questions des nouveaux venus
    • Résumés des expériences de traitement et arrêt de traitement
    • Isolement du "VIH"
    • Sida et séropositivité : causes, facteurs, « transmission », agents oxydants et stress oxydatif…
    • Traitements
    • Statistiques et épidémiologie
    • Actualités et presse
    • Réactions de l’orthodoxie et de la dissidence du sida
    • Divers "VIH"
    • Divers hors "VIH"
    • Vidéos
  • The english section
    • The english section

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Interests

1 résultat trouvé

  1. Bonjour à tous et à toutes, Après l'arret d'une trithérapie pendant 4 ans, mon système immunitaire s'est effondré. En mars dernier je me suis fait opéré, d'une occlusion intestinale, à la suite de ça, perte de poids entre 8 et 10 kilos , ensuite une anémie s'est installée puis en juin toux sêche diagnostiquée pneumocystose donc stade sida selon leurs dires. Je suis hospitalisé avec du bactrim en intraveneuse pendant 15 jours puis en comprimé pendant 3 mois. A ma sortie de l'hôpital l'ordonnance est dégainée en prévention , avec des statines, anticoagulant, lyrica (j'ai tout arrêté ) J'ai eu très peur, j'ai accepté le bactrim que je ne prends plus J'ai repris une tri thérapie norvir truvada, prezista depuis début juin . Je suis complètement transformé , je suis en dépression sévère, plus d'envie, anhédonie, mes passions littéralement envolées, agoraphobie, difficultés de concentration, de mémoire etc..Alors qu'avant j'étais une personne joyeuse, avenante, avec pleins de passions. En plus , il m'ont mis sous benzodiazépine que je suis en train de sevrer lentement. J'ai bien compris que ces médocs me tuent à petits feux . Comment je peux arrêter ces médocs sans effets secondaires .Apparemment on ne peut pas les arrêter d'un coup? J'ai besoin de votre aide. Je vous remercie de votre attention , je suis en détresse
×
×
  • Créer...