Aller au contenu
forum sidasante

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'présentation'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Informations générales
    • Informations générales
    • Sujets clés
  • La dissidence du SIDA
    • Présentations, témoignages et questions des nouveaux venus
    • Résumés des expériences de traitement et arrêt de traitement
    • Isolement du "VIH"
    • Sida et séropositivité : causes, facteurs, « transmission », agents oxydants et stress oxydatif…
    • Traitements
    • Statistiques et épidémiologie
    • Actualités et presse
    • Réactions de l’orthodoxie et de la dissidence du sida
    • Divers "VIH"
    • Divers hors "VIH"
    • Vidéos
  • The english section
    • The english section

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Interests

2 résultats trouvés

  1. Bonjour à toutes et à tous, J'ai découvert les versions alternatives concernant le SIDA en regardant l’excellent House of Numbers, qui m'a véritablement retourné ! Par la suite j'ai continué mes recherches à travers différents documentaires, interviews etc... Alors oui effectivement il y a des choses qui cloches vraiment dans la théorie officiel et je ne peux absolument pas la prendre compte alors je viens sur ce forum car j'ai besoin de renseignements. En effet, un proche à découvert suite à un test de dépistage qu'il serait séropo, lui aussi ne croit en rien à la version officielle. Cependant, il a depuis un certains temps (au moins 2 ans) une mauvaise hygiène de vie (mauvaise alimentation, pas de sport, cigarette, manque de sommeil...) et à notre sens sa réponse positive au test vient probablement de là. (Pour précision, suite à une prise de sang il s'avère qu' il a un taux de lymphocytes inférieur à la moyenne ainsi que d'autre désordre) Ainsi nous avons décidé de refonder entièrement son hygiène de vie étant donné qu'il est, selon sa volonté et mon avis, hors de question de commencer le moindre traitement. Je viens donc ici pour partager avec vous mes remarques, interrogations, obtenir vos avis. Bref échanger … P.S : voici déjà 2 questions : Je pensais lui conseiller en plus de sa nouvelle alimentation de prendre ses 2 compléments alimentaires : http://www.maboutiqueonaturel.com/produit-l-glutathion-50mg-30-gelules-solgar,2571.html http://www.maboutiqueonaturel.com/produit-vitamine-e-et-selenium-50-gelules-vegetales-solgar,2392.html Qu'en pensez vous ? Le taux de concentration est il suffisant ? Ensuite, personnellement et avec mes connaissances (partielles) en la matière je vois le SIDA comme un état passager ou non, selon les changements que l'on effectue dans notre vie. Ainsi est il possible à partir d'un test positif de parvenir à un test négatif ? Car je sais bien que ce test en soit ne signifie rien et ne veut rien dire, cependant l'amie de mon proche en question, elle, croit dur comme fer à la théorie officielle et ne sera rassurée que s'il redevient à nouveau négatif.
  2. bonjour, je suis ravie de vous rencontrer même si du coup je ne sais plus trop où j'en suis du "Sida". Mon histoire. Il y a tout juste 2 mois, mon mari fait une analyse de sang. Sur l'ordonnance est marquée en lettre manuscrite "tt H. V. A,B,C", ce qui a été traduit par le laborantin par HIV au lieu de toutes hépatites virales ABC. Il fait donc le test à son insu, va chercher les résultats qui ont tardés à arriver. On lui remet enfin, il sort et lit sur le trottoir "HIV positif". Je ne vous détaille pas, vous connaissez tous ce drame. Il me l'annonce le lendemain matin alors que je m'apprêtais à partir travailler, et que les enfants se levaient. On dépose les enfants à l'école et on va consulter un spécialiste. Je fais, le test. Il est négatif. On savait qu'il y avait un risque pour lui, mais comme j'étais négative lors des grossesses, on s'était dit que pour lui c'était pareil. On fait c'qu'on veut d'ailleurs, c'était notre choix qu'il ne le fasse pas. Enfin un déni, mais qui nous convenait. Bref, on se penche sur le sujet SIDA, et me voilà parmi vous. Bon cela doit faire au moins 18 ans qu'il est HIV, et au plus 30 ans. je l'ai rencontré il y a 24 ans. L'hôpital, a fait des analyses, a même regardé s'il avait pris la tri. Rien. Analyse génétique. Il est HIV controller. Charge indétectable, c'est pour cette raison que je suis négative. c'est tout de même étrange tout cela, n'est ce pas ? Ce qui est étrange c'est que je trouve vos arguments plus probants que ceux du discours officiel, mais en même temps c'est difficile de s'en affranchir. A bientôt,
×
×
  • Créer...