Aller au contenu
forum sidasante

Tulkan

Membres
  • Compteur de contenus

    1
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de Tulkan

  • Rang
    Nouveau venu
  1. Bonjour, je lis régulierement les topics du forum depuis avril 2004. J'avais peur d'arreter mon traitement mais mon corps me hurlait de stopper la prise de médicaments. J'ai fait beaucoup de recherches et pris ma décision. Je souhaite aujourd'hui vous donner mon témoignage. Pendant 7 ans de traitement ( epivir, viramun, retrovir,...) j'ai vu ma santé se dégrader et mon corps vieillir très rapidement (visage, jambes, fessiers). J'ai supportées les douleurs continuelles, les diarhées, les douleurs osseuses, les régimes alimentaires suite à la découverte, lors de chaque visite chez le médecin, de nouveaux problèmes ( cholesterol, diabète, problemes épathiques). Petit à petit je voyais mon corps se dégrader. Je me suis donc posais des questions sur tous les traitements essayés pendant des années. Ma charge virale toujours basse les T4 qui ne remontent jamais malgrés mon optimisme, une alimentation très équilibrée, une activité physique et professionnelle. En avril 2004, j'ai rencontrée une personne qui m'a donnée l'adresse de ce forum et j'ai commencée ma recherche :pour quelles raisons je me sentais de plus en plus mal ? Lorsque j'oubliais de prendre le traitement une journée, aussitôt mon corps réagissait très favorablement : les douleurs s'atténuaient, les diarhées s'arrétaient. Une journée de répit ! Alors je décidais le 6 aout 2004, malgrés ma peur, d'arreter totalement tout traitement. A cet époque je pesais 58,5 kg. Je pensais : « Si pendant toutes ces années, j'ai vu ma santé se dégrader avec les médicaments alors pourquoi ne pas essayer une nouvelle façon de se soigner ? ». A chaque changement de traitement, mes angoisses me reprenaient : cette molécule fonctionnera-t-elle mieux ; la charge virale va-t-elle descendre, les T4 augmenter ? J'ai remplacé les médicaments par des vitamines ( spiruline, selenium, vitamine C ). Devinez !! Par miracle, graduellement mes problèmes ont commençé à disparaître. Le mois suivant, lors de ma visite chez le médecin ( qui ignrait que je ne prenais plus rien ) je lui demandais s'il était possible d'arreter le triatement. Elle m'a répondu affirmativement et je suis parti tranquille. Un mois plus tard, je me sentais extrêmement bien, je pesais 60 kg, ma force et mon courage revenaient. Je racontais alors au médecin que j'avais arreter le traitement. Elle était très inquiète et essayait de me dissuader mais à la fin elle acceptait a contre coeur ma décision. Je n'y suis plus retourné. Depuis cette date je mène une vie très saine, je n'ai qu'un partenaire et je croque à nouveau la vie. Je pèse maintenant 65 kg, mon corps récupère progressivement, les cernes disparraissent, mon visage se remplit à nouveau, ma force physique se reconstitue et j'ai de belles fesses comme avant ! Lorsque je croise des personnes qui me semblent dans cet état, j'ai envie de leur dire d'arréter ( même temporairement ) d'ingurgiter des médicaments dont les effets secondaires sont plus dévastateurs que les bienfaits. Maintenent je retrouve le goût, la vision, l'ouie, la vie et j'ai souffert d'un rhume en seize mois. Merci à ce forum d'exister.
×
×
  • Créer...