Aller au contenu
forum sidasante

passfred

Membres
  • Compteur de contenus

    1
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de passfred

  • Rang
    Nouveau venu
  1. Bonjour tout le monde. Et BONNE ANNEE (il n'est pas trop tard, hein?) J'ai pris connaissance de la pensée dissidente un peu par hasard, en voguant de vidéo en vidéo sur dailymotion. C'est en cherchant des infos sur le 11 septembre que je suis tombé sur le documentaire "Sida, le doute". Il n'y avait a priori pas de lien, mais comme j'avais du temps à perdre, je me suis permis une digression. A partir de là, j'ai commencé des recherches, d'abord en regardant toutes les vidéos sur le sujet, puis en lisant "les 10 plus gros mensonges sur le SIDA" ainsi que des articles de SidaSante. Puis il y a quelques jours, j'ai essayé de voir ce que les orthodoxes avaient à dire contre les dissidents en lançant une discussion sur le forum de Doctissimo. Avant de me faire insulter et dégager, j'ai quand même réussi à échanger avec un membre du forum et je me suis rendu compte que les arguments dissidents sont contrés au fur et à mesure que la théorie du VIH avance. Et c'est là que je pense avoir compris pourquoi la dissidence ne pourra pas l'emporter sur l'orthodoxie dans un débat scientifique: la théorie du VIH s'immunise au fil du temps contre toute réfutabilité. Pour cela, elle crée des définitions ad hoc qui lui permettent d'échapper aux faits gênants. D'où l'apparition de machins inouis comme: - VIH-1 et VIH-2 pour expliquer la différence entre le SIDA africain et le SIDA occidental; - le sous-ensemble des lentivirus dans l'ensemble des rétrovirus, qui permet d'expliquer artificiellement pourquoi le VIH ne se comporte pas comme les autres virus; - la lymphocytopénie idiopathique des CD4 pour désigner une immuno-suppression chez des individus séronégatifs; - l'Immune reconstitution inflammatory syndrome (IRIS) (je ne sais pas s'il existe un acronyme français) qui permet de dire qu'on ne meurt plus du SIDA sous trithérapie. Alors bien sûr, je peux me tromper, mais je pense que tous ces tours de passe-passe finissent par rendre la théorie du VIH/SIDA irréfutable. Du coup, je lance la question: ce sujet a-t-il déjà été traité ailleurs? Si non, connaissez-vous une expérience qui puisse réfuter cette théorie (VIH => SIDA)? Et autre chose: en 1984, avec les connaissances de l'époque sur les rétrovirus et le système immunitaire, l'hypothèse virale du SIDA n'était-elle pas l'hypothèse la moins raisonnable? J'aimerais me lancer dans ce sujet (s'il n'a pas encore été traité). Auriez-vous des pistes pour commencer à chercher? En gros, il faudrait que j'arrive à répondre à ces questions: - Gallo avait-il émis l'hypothèse d'une apoptose des cd4 (c'est ce qu'on pense aujourd'hui si j'ai bien compris) ou bien a-t-il pensé que le VIH tuait directement ces cellules? - Quand la notion de lentivirus a-t-elle été introduite? - Est-ce qu'on admettait que les anticorps étaient suffisants pour l'immunité contre un virus? - L'hypothèse du style de vie avait-elle été proposée par d'autres chercheurs? Voila, j'espère que vous pourrez me donner quelques pistes. PS : on peut voir House of Numbers et HIV = AIDS, fact or fraud sous-titrés sur dailymotion: http://www.dailymotion.com/video/xfvmjx_do...h-of-n-pt1_news http://www.dailymotion.com/video/xg8inp_vi...vostfr-1-7_tech
×
×
  • Créer...