Aller au contenu
forum sidasante

wallypat

Modérateurs
  • Compteur de contenus

    1 158
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    1

Tout ce qui a été posté par wallypat

  1. Ci-dessous (en anglais), encore deux autres cas de séroréversion (un séropositif devenant à nouveau séronégatif, et bien sûr sans traitement "antirétroviral") : - http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1732562...Pubmed_RVDocSum - http://content.nejm.org/cgi/content/full/332/13/833
  2. Au sujet du mythe de la transmission sexuelle de la séropositivité. Lisez ce petit article anglais qui vient de paraître, où l'on constate que dans le comté de San Diego (USA), le nombre de MST autres que l'hypothétique "VIH" (syphilis, chlamydia, gonorrhée, ...) a augmenté de 800% (!), soit huit fois plus, de 1997 à 2006, 80% de ces cas se retrouvant chez les homosexuels. On s'attendrait logiquement à ce qu'en application de l'hypothèse rétrovirale du "sida"", le (supposé) taux de transmission de l'(hypothétique) "VIH" ait augmenté aussi de façon aussi exponentielle durant cette mêm
  3. wallypat

    Bilans

    Un renvoi vers ce post très intéressant de Keiser puisqu'on y apprend que plusieurs années après nous (!), le coïnventeur du "VIH", soit Montagnier, conseille lui-même le recours à la médecine orthomoléculaire et au bilan de stress oxydatif ! Dommage que cette consécration arrive aussi tard, en particulier pour les séropositifs malheureusement morts ou souffrant de leurs traitements bizarrement appelés "antirétroviraux" !
  4. wallypat

    A petit pas ...

    Et bien, on croirait vraiment que Montagnier lit très attentivement notre forum depuis quelques années, y pioche les meilleures idées et puis se fait un gros bénéfice en faisant paraître un ouvrage ... avec les solutions proposées ... sur ce forum ! Qu'en est-il donc de nos droits d'auteur ? La prochaine étape sera sans doute de publier ultérieurement un ouvrage où il défendra l'idée que les acides gras saturés pourraient bien être une meilleure solution que les traitements "antirétroviraux". Bref, le lecteur aura compris que sur ce forum considéré comme "alternatif", il aura au mo
  5. Comme on dit, il n'y a pas de petit profit ! Les industries produisant ce genre de supplément nutritionnel se rendent compte qu'il y a des problèmes avec les oméga 3, même en supposant que ceux-ci seraient indispensables à l'organisme (ce qui n'est pourtant pas le cas), mais pour vendre ceux-ci, ils invoqueront les études ayant démontré un apparent bienfait dans certaines circonstances. Et d'ailleurs, les suppléments d'oméga 3 sont certainement appelés à connaître une expansion de plus en plus grande à mesure que les nutritionnistes mettent l'accent sur les dangers des oméga 6 et en
  6. Cela n'a jamais été prouvé. J’ai déjà donné précédemment de nombreuses références montrant que les oméga 3 ne sont bénéfiques que parce qu’ils contrebalancent les effets négatifs des oméga 6, en particulier l’acide arachidonique et les métabolités de celui-ci. C’est pourquoi on pourra trouver çà et là des études faisant l’ – apparente – démonstration que les oméga 3 seraient bons contre telle ou telle maladie (entre autres, cardiovasculaires et neuropsychiques) … alors que la première chose qu’il faudrait faire, est de réduire le plus possible sa consommation en acides gras polyi
  7. Nulle part dans la littérature scientifique on trouve la preuve que les séropositifs auraient été contaminés par un rétrovirus exogène "VIH". Tout ce que l'on trouve, ce sont des marqueurs prétendument attribués à ce fantomatique rétrovirus "VIH". Vu les effets secondaires du vaccin contre l'hépatite B, je ne prendrais pas ce risque. Personnellement, j'ai subi il y a quelques années le vaccin contre l'hépatite B, et deux semaines après la troisième (et dernière piqûre), j'ai souffert pendant plusieurs semaines d'une encéphalite (avec perte de plus de 60% de mon audition); heureus
  8. Une étude intéressante datant de 2003 où l'on est en droit de se demander si l'usage à moyen terme ou pire encore à long terme des traitements bizarrement appelés "antirétroviraux" est vraiment souhaitable ou même simplement bénéfique pour les séropositifs (contrairement à leur usage à court terme qui peut certainement se justifier dans les cas graves et urgents) : Où l'on constate que les traitements "antirétroviraux" causent deux fois plus (! 675 patients contre 332 patients sidéens, en moyenne !) de maladies (non "sida") mortelles pour les patients consommant des drogues "anti
  9. Pour aller dans le sens d'Aixur, j'admets bien volontiers que les traitements dits "antirétroviraux" ont effectivement de fortes propriétés anti-inflammatoires et peuvent agir un peu comme de la cortisone. De nombreuses études scientifiques ont confirmé ce caractère anti-inflammatoire et vont donc dans le sens d'Aixur, comme celle-ci datant de 2003. Cette propriété pourrait expliquer certains de ces bénéfices et effets secondaires. Mais je pense pour ma part qu'il s'agit d'une explication ... avec de nombreux autres, également prouvés. La somme de ces différents facteurs pourra perme
  10. Concernant ce point, il me paraît clair que les forums orthodoxes du sida seront les mieux à même d'y répondre. Personnellement, en tant que dissident, je ne vais pas chercher à comprendre comment ceux-ci sont supposés fonctionner de façon orthodoxe vu que leur prétendue efficacité "antirétrovirale" (et donc quel que soit leur supposé mode d'action "antirétrovirale) n'a jamais été prouvée, que ce soit in vitro ou in vivo. On l'a déjà expliqué à de multiples reprises. Je pense que le mieux à faire n'est pas de savoir comment ils sont supposés fonctionner de façon orthodoxe (car se pos
  11. Je veux bien, Aixur, mais comment expliquer que les dizaines de millions de séronégatifs africains (car c'est surtout en Afrique que la spiruline est consommée) qui consomment des années durant, parfois leur vie durant et chaque jour de la spiruline, ne font pas de toxoplasmose et de sarcome de kaposi, sont en meilleure santé (ce point est bien constaté sur le terrain, tellement bien constaté que plusieurs organisations d'aide aux pays du tiers monde mettent la spiruline comme aliment de choix à faire consommer aux africains mourant de faim, car la spiruline est extrêmemement riche en vitamine
  12. wallypat

    La méthode PCR

    Si tu relis les passages que j'ai reproduits en anglais dans mon dernier post, tu comprendras que tu peux arriver au même résultat, ou disons plutôt, à un bien bien meilleur résultat encore,en adoptant un régime riche en acides gras saturés et pauvre en acides gras polyinsaturés, et bien sûr sans les effets secondaires de l'aspirine. Pour plus d'infos sur ce régime, lire ce topic.
  13. Oui, effectivement, plutôt que de parler de "l'affaire du sang contaminé", il aurait surtout mieux fallu parler de "l'affaire de l'AZT". Sinon, voir aussi la synthèse collective au sujet de la transmission de la séropositivité via le sang, car le sujet a justement déjà été abordé.
  14. wallypat

    kaposi et toxo

    Je ne sais pas trop quoi te dire. Si je me souviens de tes posts, cela fait maintenant plusieurs années que tu as problème de santé sur problème de santé et c'est essentiellement grâce à l'urinothérapie, la phytothérapie et autres plantes que tu as surmonté tant bien que mal ces différents problèmes de santé. Pour ma part, j'aurais plutôt privilégié la voie des antioxidants (en particulier la N-acétylcystéine et la vitamine C) mais je me garderais certainement de te recommander d'arrêter les traitements "antirétroviraux", en particulier après une toxoplasmose (si je t'ai bien compris
  15. Aïe, Cobra, oublie ce post que j'avais écrit à mes débuts, il est certainement erroné sur toute la ligne. Lis plutôt ce post que j'avais écrit quelques mois plus tard et qui me paraît répondre à la problématique d'une façon plus appropriée (ainsi que le premier post de Cheminot qui a suivi).
  16. Juste une précision complémentaire mais importante : toutes les lésions n'étaient en outre pas "précancéreuses" car dans l'ensemble des "anomalies" retenues, il y avait également un nombre conséquent de verrues (qui sont loin d'être des lésions "précancéreuses").
  17. Il s'agit bien là du seul - supposé - argument pouvant être invoqué par les fabricants de ce vaccin. Comme précisé dans cet article, il y avait effectivement 20 fois plus de cas de lésions dites "précancéreuses" dans le groupe placebo que dans le groupe vacciné : Eloquant, non ?! Comme on le constate, dans cette étude, aucune cas de cancer cervical ne fut découvert, non seulement dans le groupe vacciné mais également et surtout dans le groupe placebo. Toutefois, pour tenter de prouver que ce vaccin aurait une quelconque efficacité pour prévenir ce cancer, le fabricant s'est
  18. Voilà. J'ai trouvé les références de cette étude de 1997 (mais il faut payer pour la lire) : Low serum cholesterol and risk of death from AIDS. J'ai toutefois trouvé un petit commentaire dans cet article-ci : On sait depuis longtemps que la cuisson de la viande dégage des susbtances cancérigènes pour l'organisme. Ceci étant, l'homme cuit la viande depuis un temps immémorial et pourtant, le cancer ne constitue la première cause de mortalité que depuis quelques décennies seulement. Plusieurs études tendent à montrer que les gros mangeurs de viande ont un risque plus élevé de cancer
  19. J’ai pour ma part trouvé le site de la marque “Amanprana” : http://www.noble-house.tk/html/frans/index_fr.htm. Il s’avère qu’il s’agit d’un site belge, ce que j’ignorais. Toutefois, selon ce même site, il serait possible de se procurer la même huile extra vierge de noix de coco dans le magasin suivant : Peut-être pourriez-vous téléphoner pour vous renseigner et si c’est possible, à quel prix ? A défaut, il me paraît impensable qu’il ne soit pas possible d’en commander dans de bons magasins bio. Sinon, les magasins spécialisés dans l'alimentation de type asiati
  20. Et bien, ce ne sont pas des magasins bio dignes de ce nom ! En Belgique, dans un rayon de 5 km autour de chez moi, il y a au moins trois magasins bio et tous les trois vendent de l'huile de noix de coco extra vierge ! Dans le pire des cas, les magasins bio que tu as visités doivent être en mesure d'en commander. Alors, pour que tu aies une idée du prix, personnellement, je prends la marque "Aman Prana", un gros bocal de 1.600ml (cela revient moins cher que plusieurs petits bocaux), extra vierge bien sûr, et cela me coûte 39,95 EUR. Je me suis toutefois fait un stock car il y a d
  21. Je lis à l'instant le passage de Wikipedia relatif à la supposée transmission sexuelle de la séropositivité et je mets à la place du pauvre lecteur lambda qui lit ceci : En effet, le lecteur "normal" pensera déjà que l'on aurait trouvé du "VIH" dans les sécrétions et autres fluides organiques en question. Rien n'est plus faux, bien sûr ! Rappelons pour la énième fois que l'on n'a jamais isolé de "VIH", dans quelque fluide organique que ce soit. Tout ce que l'orthodoxie du sida a trouvé, ce sont des marqueurs (protéine P24, matériel génétique, ...) prétendument attribués
  22. Voici ci-dessous une étude très intéressante : Il y a quelques mois environ, j'avais lu une étude qui concluait que les séropositifs qui avaient un taux de cholestérol supérieur à 2,4 g/l avait six fois moins de chance de faire ultérieurement un "sida" qu'un séropositif qui avait un taux de cholestérol inférieur à 1,6 g/l. Jusqu'à ce jour, je ne suis pas encore arrivé à retrouver cette étude mais j'ai en revanche mis la main sur l'étude susdite (qui vient juste de sortir) où l'on constate que le cholestérol (LDL et HDL) inhibe, dans une certaine mesure, la production des nombreu
  23. J'ai oublié de mentionner que je ne consomme plus de charcuterie, trop riche en acide arachidonique.
  24. Oui, effectivement, l'analyse des écrits du Perth Group permet de constater qu'ils n'ont jamais demandé à ce que l'on tente de détecter du "VIH" directement à partir du plasma d'un sidéen et ont depuis toujours demandé à ce qu'on suive la méthode traditionnelle suivie par les plus grands rétrovirologues, soit celle fondée sur la culture. Ceci étant, au cours du débat qui a opposé récemment et pendant plus de deux ans orthodoxie et dissidence du sida, le Perth Group, et à ma connaissance pour la première fois, s'est interrogé sur le point de savoir pourquoi on ne trouvait pas de "VIH" dire
×
×
  • Créer...