Aller au contenu
forum sidasante

aixur

Administrateurs
  • Compteur de contenus

    1 275
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    13

Tout ce qui a été posté par aixur

  1. Ouai, à mon avis, il est fort possible que la spagyrie de giroflier contienne en fait encore des substances actives. Du coup, peut-être bien qu'il y a eu un phénomène de yoyo aussi avec ce produit. Si c'est le cas, ça devait se passer comme ça. Quand il le prenait, ton fils allait mieux. Et quand il l'arrêtait, il perdait de l'appétit et avait envie de dormir. A voir quand ces symptômes sont apparus (pendant la prise du médicament ou après l'arrêt). Sinon, pour l'extrait de pépin de pamplemousse, bien sur, c'est utilisé dilué pour les applications locales. Sinon, ça serait beaucoup trop puiss
  2. Sinon, Etienne de Harven ne peut pas dire ou faire grand chose de plus que ce qu'il a dit. Dans la mesure où ton enfant est totalement dans les mains des médecins actuellement, impossible de rien faire. Et dès que tu diras quelque chose d'un peu dissident, ça sera pris comme une attaque ou une attitude irresponsable. Donc, pour l'instant à part faire profil bas, il n'y a pas grand chose à faire. Par ailleurs, de Harven n'est pas médecin. Je crois qu'il est juste chercheur.
  3. Sinon, le spagyrie de giroflier, c'est une huile essentielle ? Tu lui faisais avaler ? Parce que si c'est ça, ça pourrait aussi expliquer le manque d'appétit et le sommeil.
  4. Eh oui, je me disais bien que pour que la candidose continue, il devait y avoir utilisation d'un truc style huile essentielle ou extrait de pépin de pamplemousse. L'extrait de pépin de pamplemousse entretient en fait le phénomène de muguet buccal. Ce qu'il y a, c'est que ça décape les muqueuses. Alors, tant qu'on l'utilise, le muguet disparait. Mais dès qu'on arrête de le faire, il revient, parce que sur toutes les cellules mortes qu'a engendrées l'application de ce produit, les champignons vont proliférer (ils se nourrissent de cellules mortes). Donc, il y a un yoyo régulier d’arrêt et de re
  5. Et la gravité même de la pneumonie est liée à l'appartenance à un groupe à risque. Il y a déjà le diagnostic en lui-même qui est lié clairement à l'appartenance à une catégorie à risque. Mais ensuite, à l'intérieur de ce diagnostic de pneumonie, les médecins vont dire que la pneumonie est plus ou moins grave en fonction de l'échelle de catégorie à risque. Par exemple, on considère qu'un nourrisson est à risque de pneumonie, parce que son système immunitaire n'est pas mature. Donc, une toux peut entrainer un diagnostic de pneumonie pour un nourrisson. Mais, à moins de symptômes très importants
  6. Ah oui, d'accord, comme ça, je comprends mieux. Tel que tu avais expliqué les évènements, j'avais compris que le scanner avait été fait avant qu'ils apprennent ta séropositivité. Là, ça change tout. Donc, avant qu'ils n'apprennent ta séropositivité, ils ont fait une radio. Et ils ont trouvé : RIEN. Ils ont examiné les poumons au stéthoscope et là encore, ils ont trouvé : RIEN. Donc, à ce moment-là, en accord avec l'absence de symptômes pulmonaires ou symptômes graves par ailleurs, pour les médecins, concernant la pneumonie, il n'y avait RIEN. Puis, tout d'un coup, ils apprennent que tu (D
  7. Bonjour et bienvenu sur le forum, Il y a un truc que je ne comprends pas. Tu as déjà fait un test, suite à ta diarrhée ? Si ce n'est pas le cas, n'en fait pas. Il ne faut pas s'amuser à aller chercher un test positif. Parce qu'ensuite, les médecins savent être très convaincants pour te faire prendre une trithérapie. Le moindre symptôme de rhume se transforme en diagnostic de pneumonie, une diarrhée, en infection grave du système digestif, une migraine en diagnostic de toxoplasmose, etc... Et là, pour résister au diagnostic posé, il faut être un dissident hardcore. Sinon, pour la façon de réa
  8. A mon avis, ça doit être un simple anti-inflammatoire. Du coup, ça entraine une vasoconstriction et un épaississement du sang ; donc, mécaniquement une baisse de la charge virale. Le sang étant plus concentré, les débris cellulaires s'agrègent entre eux. Du coup, il y a moins de débris cellulaires. Or, la PCR, à mon avis, multiplie ces débris cellulaires. Comme je le dis depuis un certain temps, tous les anti-inflammatoire (en adaptant le dosage) marchent pour diminuer la charge virale et augmenter le taux de cd4.
  9. Oui, bien sur que c'est du aux médicaments. J'espère qu'ils ne vont pas aller inventer une infection microbienne pour expliquer ça.
  10. Ouai, donc voilà. C'était bien une (et même deux) anesthésie générale. A cause de l'utilisation d'analogues d'opiacés, ça a provoqué une hypotension. Hypotension qui a provoqué une détresse respiratoire. Donc, il est clair que ce sont eux qui ont créé le problème. Mais bon, apparemment, ça va mieux. C'est l'essentiel. Sinon, la saturation en baisse, la fréquence respiratoire haute,le rythme cardiaque en hausse, c'était à quel moment ?
  11. Un détail, l'anesthésie était locale ou générale ? Et la détérioration de l'état respiratoire, elle a pris quelle forme ? Toux, dépression respiratoire ?
  12. Le lait de vache contient 30 à 35 g de protéines par litre, et le lait de soja maternisé en contient de 20 à 25 g. Le lait de soja maternisé en contient donc tout de même 2 à 2,5 fois plus que le lait maternel (qui en contient dans les 10 g par litre). Donc, un excès de protéine a pu jouer sur son soudain manque d'appétit. Par ailleurs, normalement, à 2 mois, on vaccine pour le DTCPH (Diphtérie, Tétanos, Coqueluche, Poliomyélite, Haemophilus). Et on refait une deuxième injection à 3 mois. Or, il a 3 mois. Donc, il est très possible que ça ait joué aussi concernant son soudain manque d'appétit
  13. Sauf qu'il n'avait aucune douleur à la base. Donc, il n'y avait aucune raison de le mettre sous morphine. Quant à la détresse respiratoire consécutive à l’anesthésie, comme dit plus haut, ce sont eux qui l'ont créée avec l'anesthésie. Eh oui, maintenant, ce sont eux qui ont tous les pouvoirs. Ce sont eux qui décident. Impossible de leur retirer l'enfant. Donc désormais, on peut juste espérer qu'ils ne vont pas trop délirer et que tout va bien sa passer. C'est intéressant ça. Donc, une fois dans le stade 4, c'est fini, on ne peut plus rétrograder à un stade inférieur. Donc, le moindre pet
  14. Eh oui, bien sur. Vu que l'anesthésie s'obtient en administrant des analogues d'opiacés, et que ceux-ci entrainent une détresse respiratoire, forcément qu'après l'anesthésie, son état respiratoire s'est dégradé. La dégradation de l'état respiratoire ce sont eux qui l'ont provoquée. Mais bon, heureux de voir que son état s'améliore.
  15. Comme tu dois le savoir, je ne crois plus à toutes ces histoires de virus et de bactéries pathogènes. Pour moi, il n'y a principalement que des problèmes de grands équilibres perturbés. Donc, je ne crois pas à l'histoire de candidose, ni à celle de pneumonie. Dans le cas présent, je pense plutôt à un excès de protéines (du lait de vache des biberons) et à une baisse du taux de cortisol. Rien de bien méchant. Je pense donc que le problème dont il souffre est totalement bénin ; il n'a rien attrapé du tout, à part une petite baisse de forme. Mais quand on demande aux médecins de chercher, le prob
  16. Ben là, ton enfant est carrément en mauvaise situation. A mon avis, il n'y a ni candidose, ni pneumonie. Mais LE problème dans la situation présente est le fait que les médecins croient qu'il a une pneumonie. Les traitements pour la pneumonie sont dangereux pour l'enfant. Ils peuvent entrainer une mort par hypotension. Déjà, ton enfant devait être en état de faible taux de cortisol quand tu l'as amené à l’hôpital. Ce qui signifie qu'il était déjà en état d'hypotension (un faible taux de cortisol entraine une vasodilatation des vaisseaux sanguins, et donc, une hypotension). Heureusement, il s
  17. Concernant Christine Maggiore, il faut aussi savoir qu'elle avait entamé un "nettoyage holistique" un mois avant de mourir. Alors quelle genre de nettoyage holistique avait-elle pratiqué ? Difficile de le savoir. Le terme recouvre en effet des choses assez diverses : du jeûne total à une alimentation allégée. Mais, quoi qu'il en soit, l'alimentation est généralement fortement diminuée. Or, manger peu ou pas du tout, ça ne va pas du tout avec la prise d'antibiotiques. En effet, l'antibiotique s'attaque aux particules qu'il rencontre dans le sang, et aux parois des vaisseaux sanguins. Et moin
  18. Ce qu'il faut savoir aussi, c'est que la situation décrite dans le précédent message n'a rien d'extraordinaire. C'est une chose qui arrive relativement fréquemment. Guillaume Depardieu a du mourir comme ça. Et quand on lit les articles sur Depardieu, il y a pas mal de gens qui parlent d'expériences similaires. C'est à dire de proches morts dans les heures ou les 2 jours consécutifs à l'hospitalisation pour pneumonie.
  19. Je m'intéresse en ce moment à la pneumonie. Et du coup, je pense avoir une idée de ce qui est arrivé à la fille de Christine Maggiore. Le premier élément est une supposition. Il est bien possible que l'otite ait à voir avec un taux de cortisol bas. C'est à voir, mais partons là-dessus. Donc, on a une enfant qui était en situation de cortisol bas, donc, une situation d'hypotension. Là dessus, on lui donne des antibiotiques. Seulement, les antibiotiques sont considérés comme un poison par le corps. Et du coup, ils entrainent une mobilisation d'eau et de sang dans le ventre. Sang qui n'est plus
  20. Ben, normalement c'est bon maintenant pour ce type de recherche. Donc, pour la partie recherche, il n'y a normalement plus besoin de l'ancien forum.
  21. Bonjour, Je n'ai jamais entendu parler d'adénopathies permanentes chez des séropositifs. J'ai juste entendu parler d'adénopathies temporaires. Celles-ci s'expliquent assez bien par une baisse du taux de cortisol. Le ralentissement du flux sanguin, alors que par ailleurs, il est assez concentré en débris, ainsi que la détente des muscles, font que le système lymphatique s'engorge. D'où les inflammations des ganglions lymphatiques. Et c'est encore plus vrai si la personne prend des analogues d'opiacés, qui réduisent encore plus le flux sanguin ainsi que le flux lymphatique. Ça n'a rien d'extrao
  22. Sinon, j'ai mis les dates au format 24h (comme c'était sur l'ancien forum). En format 12h, c'était un peu foireux.
  23. Bonjour, bienvenu sur le forum. J'ai validé votre inscription. Donc, maintenant, il n'y a plus besoin de l'email de confirmation. Mais merci de votre retour d'expérience. Ça m'a permis de réparer le problème.
  24. Bon, je me suis penché sur le système de recherche. Le système par défaut ne donnait effectivement qu'une recherche sur les 365 derniers jours ou quelque chose comme ça. Je l'ai mis à un chiffre élevé. Donc, il ne devrait plus y avoir de problème pour trouver les messages datant de la date de création du forum. Sinon pour ceux qui ne sauraient pas (c'est un peu abscons), pour trouver les messages d'un membre, il faut cliquer sur le nom du membre (ou le trouver en faisant une recherche dans le formulaire "chercher" en haut à droite, en cliquant sur l'option "membres"). Une fois sur la page du
  25. Il suffit de cliquer du "Dailymotion" en bas à droite de la vidéo pour aller directement sur le site de la vidéo et avoir donc le lien.
×
×
  • Créer...