Aller au contenu
forum sidasante

ymogen

Membres
  • Compteur de contenus

    1
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de ymogen

  • Rang
    Nouveau venu
  • Date de naissance 30/11/1968
  1. Tant que personne ne le dénoncera ... et que assis devant nos écrans ... nous aurons la sensation de la puissance ... Nous laisserons encore dire des conneries ... et nous en serons, donc, co-responsables .... Il y a ca et la, un lobbying des éditeurs de jeux (LE MONDE ces derniers jours) pour nous faire croire ... (a juste titre ??) ... Que les jeux sont "formateurs" ... voire indispensables !!! Qu'a cela ne tienne, l'article ci dessous publiés dans un site spécialisé en informatique ..est d'une ignominieuse connerie ... abracadabrantesque ... mais il enfonce le clou ... Apres ca la messe est dite ... Gaffe que MARIO n'encule pas les les lapins crétins ... sans CAPOTE !!! ON avait tout entendu en matière de sida ... votre site en est la preuve ... mais là, cela dépasse l'entendement ... Je vous laisse lire ... c'est édifiant ... "Si pour certains les joueurs en ligne perdent leur temps dans un monde parallèle, une équipe de scientifiques a décidé de mettre en oeuvre une expérience faisant avancer les recherches contre les rétrovirus. Dans l'une de ses dernières dépêches, l'AFP rapporte en effet qu'une équipe de joueurs en ligne a réussi à déchiffrer la structure d'une enzyme s'apparentant au virus du sida, un problème que les scientifiques auraient mis une dizaine d'années à résoudre. Plus spécifiquement, l'équipe devaient découvrir la structure d'une enzyme protéolytique monomère, c'est-à-dire un agent qui brise le fonctionnement des protéines et qui intervient notamment dans la structure complexe des rétrovirus comme celui du VIH. C'est effectivement en déterminant la structure exacte de ces protéines qu'il sera possible de concevoir des médicaments efficaces contre la maladie. Afin de permettre à n'importe qui de contribuer à la sciences, en 2008, l'université de Washington a mis au point la plateforme Fold.it. Celle-ci permet d'aider les scientifiques à résoudre certains problèmes présentés sous la forme de jeux. Plusieurs équipes sont ainsi créées pour représenter en 3D les chaines d'acides aminées, c'est-à-dire les composants des protéines. Les joueurs auraient résussi à représenter le modèle parfait d'une enzyme en seulement trois semaines. Seth Cooper, créateur de Fold.it, déclare ainsi : « l'ingéniosité des joueurs est un atout formidable et s'il est utilisé à bon escient, cela peut servir à résoudre un large éventail de problèmes scientifiques. ». Contrairement aux algorithmes des ordinateurs, les joueurs seraient effectivement capables de développer un raisonnement spatiale pour les représentations 3D complexes dévoilant alors les endroits stratégiques pour injecter un médicament. Les fruits de ces travaux seront publiés dimanche dans le journal scientifique Nature structural & Molecular biology. CLUBIC, La version en ligne
×
×
  • Créer...