Aller au contenu
forum sidasante

Pikpikandré

Membres
  • Compteur de contenus

    108
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de Pikpikandré

  • Rang
    Chercheur d'idées

Profile Information

  • Location
    Belgique
  1. Ah oui j'étais aussi tombée sur ce forum ! Pour compléter ma réponse à Irewiss les docs en français qui vulgarisent la controverse que j'ai imprimé, relié tous ensembles et que je fais lire régulièrement sont L'histoire la plus controversée que vous aurez jamais entendu (1ère partie du "Débat sur le SIDA") http://perso.orange.fr/sidasante/journal/scheff1.htm Les médicaments SIDA - l'épidémie Gai (2ème partie du "Débat sur le SIDA") http://perso.orange.fr/sidasante/journal/scheff2.htm Afrique - Soigner la pauvreté avec des drogues toxiques (3 ème partie du "Débat s
  2. La discussion a continué sur http://forums.futura-sciences.com/thread83465.html avec notemment l'intervention d'un médecin et la discussion n'a pas tourné court non aixur je crois que les temps change. En tout cas je perçois un peu plus d'écoute de la dissidence un peu partout par rapport à il y a 1 ou 2 ans ... Moi je vous le dit ça avance... ça avance... l'orthodoxie devra bientôt faire face en devenant un peu moins .... orthodoxe
  3. Voir http://www.sidasante.com/science/scistef1.htm Pour la non-spécificité, plusieurs maladies à mycobactéries en particulier provoque l'apparition des anticorps anti-"VIH" les fabricants des kit de tests le disent bien (qu'en gros si mycobactéries le test n'est pas spécificique VIH)
  4. Ben sur sidasanté y'a quand même pas mal de documents "vulgarisés" dans le sens accessibles. C'est ceux que j'utilise perso pour faire naître le débat avec des gens. Me suis fait une farde reliée avec une interview qui brosse la controverse en gros, puis le doc qui rassemble un peu tout, que je prête ... puis on en discute. Si la personne veut aller plus loin je lui prête les bouquins qui ont aussi bien vulgariser le bazard. ET pour ceux qui perle anglais je refile le document que j'ai cité qqs pages avant (The scorn of heretics : http://www.uow.edu.au/arts/sts/bmartin/dis.../Liversidge.pdf )
  5. A ma connaissance toutes les expériences de ce genre faites avec le "HIV" se sont soldés par un échec... .... aucun labo n'a réussit à reproduire la bestiole et non plus à contaminer des cellules (en dehors de l'activité de la transcriptase inverse, qui n'ets pas spécifique des rétrovirus)... c'est d'ailleurs pourquoi on dit que les postulats de Koch ne sont pas respectés.
  6. J'aime beaucoup Il n'en demeure pas moins que les tests immulogiques sont en général de très très bon indicateurs... sauf dans le cas du VIH et du VHC (et sûrement d'autres)
  7. Oui aixur c'est ça ! désolée mais j'avais lu trop vite ta question
  8. Bon je recadre un peu Pour que ce soit plus clair ne prenons pas le cas du VIH mais d'un autre pathogène qqconque ou d'un allergène qqconque. Comme le dit Nico11
  9. Je ne suis pas à l'université today, Cheminot ou autre avez accès à cet article paru il y qqs jours ? Papadopulos-Eleopulos E, Turner VF, Page BA, Papadimitriou J, Causer D. No proof HIV antibodies are caused by a retroviral infection. Emerg Med Australas. 2006 Jun;18(3):308-9. http://www.blackwell-synergy.com/doi/abs/1...23.2006.00859.x
  10. Je remet une citation que j'avais mis dans mon explication initiale de tous les p, gp etc et des tests Pour répondre à ta question Aixur c'est le sérum (donc le sang moins le sang , je veut dire on prend du sang on le laisse coaguler et on récupère le liquide +/- transparent qui reste). Dans mon post (le même) j'explique les 2 tests.
  11. Je n'ai peut-être pas été assez claire dans mes explications précédente mais gp 120 veut juste dire glycoprotéine de poids 120 kilodalton. Pour savoir quelle est le type de p (protéine) ou de gp, ont fait juste migrer une solution qui est sensé en contenir (à partir de sang par exemple) dans un gel parcouru d'un courant electrique. EN fonction de leur poids elles vont migrer plus ou moins loin. Il n'y a pas UNE gp 120 spécifique au VIH, il y a plein de glycoprotéione qui font +/-120 kilodalton et de toutes sortes : provenant d'autre organismes (on parle de gp120 de Pneumocystis carin
  12. Je suis désolé, mais je ne considère pas que le SIDA existe. Et je ne comprends pas pourquoi beaucoup de monde ici sort ça régulièrement. Le sida n'existe clairement pas. Le sida, c'est quoi ? C'est un syndrome d'immunodéficience. Or, en aucun cas, on ne constate l'apparition d'un syndrome d'immunodéficience. Si immunodéficience il y avait, les personnes en question se chopperaient toutes les maladies microbiennes qu'il est possible d'attraper et mourraient en une semaine. Les germes "pathogènes" sont extrêmement courants dans la vie de tous les jours : légionnelle (eau), salmonelle, list
  13. Moui, c'est bien connu, 99% des chercheurs sont des fumistes payés par les labos, et il y a le 1% restant qui crie désespérément la vérité ... C'est dommage, c'est un sujet extrêmement intéressant, mais on retombe toujours dans le bon gros complot bien sensass' avec strass et paillettes et où inévitablement les multinationales et deux trois politiciens verreux sont impliqués, comme pour le 11/09, l'Irak ou que sais-je encore... Enfin bon, sur ce bonne fin de soirée. Yougo je suis biologiste (même si je me suis un peu écartée de la recherche pure, en particulier à cause de la recherche
×
×
  • Créer...