Aller au contenu
forum sidasante

Fantômas

Membres
  • Compteur de contenus

    7
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de Fantômas

  • Rang
    Débutant
  1. Adieu Mark, je suis profondément triste que tu sois parti. De l'au-delà, je t'en prie, veille sur nous tous ! Donne-nous la force de continuer à nous battre contre les chars d'assaut de la pensée unique. Encore merci du fond du coeur pour ton combat. "Le disparu, si l'on vénère sa mémoire, est plus précieux et plus puissant que le vivant." Saint-Exupéry
  2. Candide devrait nous faire un exposé sur le grand Robert Gallo, dont la haute probité n'a d'égale que la rigueur scientifique. Le récit de sa condamnation pour fraude nous amuserait beaucoup. Qu'en dis-tu Candide ? A moins que tu ne préfères passer cet épisode de la vie du grand homme sous silence...
  3. Bravo pour ton courage, Jimmy, mais j'espère qu'il ne t'arrivera rien : les Grands Inquisiteurs d'Act Up veillent afin d'envoyer prestement au bûcher les hérétiques dans ton genre qui osent remettre en question le dogme médical du SIDA. Si tu t'en sors vivant (lol), ce serait sympa de nous raconter ta journée. Fantômas
  4. Salut Jimmy, Je voudrais te demander si, à ta connaissance, sont organisées à Paris des réunions de dissidents du SIDA. Cela m'intéresserait beaucoup d'y assister. Merci d'avance pour tous les renseignements que tu pourras me fournir à ce sujet. Que la force soit avec toi ! Fantômas
  5. Pour ma part, je pense que l'honorable Professeur Montagnier est, pour reprendre l'expression de Mark, le cul entre deux chaises. Faisant officiellement partie du courant orthodoxe sur le SIDA, il a cependant fini par admettre que le virus HIV ne pouvait pas à lui seul provoquer le SIDA. Mais, il ne peut pas le crier sur les toits, car il serait alors considéré comme hérétique par la communauté scientifique. Montagnier s'est donc rebaptisé "Prudence Petitpas" : il avance précautionneusement, et sait que le moindre faux pas lui sera fatal. Il sème donc ses arguments un par un, sans se presser, sans brusquer ses pairs : stress oxydant, glutathion, etc... Son produit "Immun'âge" (que je n'ai pas testé), est en principe destiné aux personnes de 40 ans, et à base d'éléments antioxydants, pour soutenir leurs défenses immunitaires. On notera bien qu'il n'est pas conçu pour les séropositifs ou les malades du SIDA. Mais tout de même, quelle coïncidence, car les malades du SIDA ont aussi besoin de renforcer leur immunité... Ainsi, Montagnier prend date pour le futur et attend avec impatience de faire le rapprochement entre les personnes de 40-50 ans et les séropositifs immunodéprimés... Sacré Montagnier !
  6. Salut Bambou, Je ne pense pas que le virus de l'herpès ait quelque chose à voir avec le virus du SIDA. Ce sont deux choses tout à fait différentes...
  7. Bonjour, Je suis nouveau sur On nous cache tout, je vais donc me présenter brièvement. Je suis un homo de bientôt 34 ans qui vit à Paris et qui se pose depuis un certain temps des questions sur ce putain de virus. J'ai lu avec intérêt les interventions des uns et des autres sur ce forum, ainsi que les contributions "politiquement incorrectes" des scientifiques dissidents comme Duesberg. Les arguments des dissidents du SIDA semblent valables, cependant, je m'interroge sur certains points, notamment les contradictions des "spécialistes". Certains affirment que le virus HIV n'existe pas, d'autres qu'il existe mais ne peut pas à lui seul provoquer le SIDA. D'autre part, les théories sur le manque de fiabilité des tests HIV me paraissent insuffisamment documentées... Bref, sur cet important problème, je ne sais trop à quel saint me vouer. Les dissidents sont-ils des Galilée des temps modernes, ou bien seulement une poignée de farfelus décidés à faire parler d'eux coûte que coûte ? Il faut dire que la "théorie officielle", martelée inlassablement depuis le début des années 1980 laisse des traces dans l'inconscient collectif. Pour un individu normal, s'en détacher relève de l'exploit. En tout cas, j'ai toujours trouvé inadmissible que la médecine, les médias et les associations de lutte contre le SIDA (en premier lieu Act-up), considèrent les séropositifs comme des cercueils ambulants et fassent régner la peur dans leurs messages de prévention. "La terreur est à l'ordre du jour", a dit Saint-Just en 1793. J'ai l'impression que depuis le début de l'épidémie (sic), la terreur est effectivement à l'ordre du jour, avec la séropositivité-guillotine. Qu'en pensez-vous ? Par ailleurs, en allant hier chez mon pharmacien, j'ai trouvé un dépliant faisant la promotion d'un produit appelé Immun'Age, et destiné à lutter contre le stress oxydant et à favoriser les défenses naturelles. Et ce complément alimentaire est recommandé par le Professeur Luc Montagnier. Or, les scientifiques dissidents du SIDA affirment que le SIDA serait en grande partie dû au stress oxydant... Etonnant, ne trouvez-vous pas ? Merci de m'avoir lu et à bientôt
×
×
  • Créer...