Aller au contenu
forum sidasante

Dubitatif

Membres
  • Compteur de contenus

    3
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de Dubitatif

  • Rang
    Nouveau venu

Visiteurs récents du profil

201 visualisations du profil
  1. C'est vraiment confus lol mais dans cette confusion tu m'as un peu éclairé tout comme éconoclaste. Donc en gros, être séropo est quand même dangereux, ils ont monopolisé les fonds pour des recherches qui ne servent à rien et certains traitements peuvent être efficaces. Mais en gros aucune possibilité de construire une alternative organisée. Moi j'aurai bien des questions, justement sur la non- transmissibilité du vih comment je pourrai le garantir et le proposer à ma partenaire? Autre chose aussi, sans étude faite sur le sujet on ne peut constater que certains vont bien et d'autres meurent, j'ai lu quelques articles à droite et à gauche ou des témoignages sur ce forums et d'autres, mon esprit retient que beaucoup meurent au bout de 10 ou 15 ans et ça arrive d'un coup lors d'une infection... Est-ce que c'est juste une idée, dommage qu'on ne s'organise pas pour développer ces capacités de recherche. Si certaines trithérapies nous offrent une espérance de vie égale aux autres pourquoi ne pas les prendre alors? Même si on aime pas le chimique. La lamivudine dont parle éconoclaste a des effets secondaires graves? Avec toutes ces théories comment savoir si mon test est valide et si j'ai vraiment besoin de m'inquiéter.
  2. Merci de vos réponses, j'aurais tellement besoin de quelque chose d'organisé, genre un conseiller qui oriente met en place un suivi qui puisse me dire, bon en fait t'as rien du tout etc... J'ai toujours cru aux groupements et organisations pour changer les choses, pourquoi ne sortirait-on pas d'internet ou sur internet aussi, pour créer une voie dissidente, comprenant la médecine conventionnelle, mais dissidente, les médecines alternatives, les conseils de vie etc... mais quelque chose de structuré et si on nous met trop de batons dans les roues, on lance une class action pour réclamer de l'état une prise de responsabilité et des éclaircissements ainsi que des fonds pour la voie dissidente afin de trouver de vraies solutions, avec la menace de les juger pour crimes contre l'humanité au bout... Je sais pas des idées en tout cas, toute personne qui peut m'apporter son expérience de vih depuis plus de 10 ans comme Daddou est la bienvenue. J'ai besoin de savoir que des gens n'ont pas commencé de traitement du tout et s'en sont portés très bien ou on eu des maladies banales. C'est triste qu'on ait du obliger ton enfant à prendre les tri, c'est là où en lançant une class action on peut peut-être les faire reculer. Ca me fait justement penser que j'aurais besoin d'un médecin qui me dise si je risque d'infecter une partenaire et si je pourrais avoir d'autres enfants qui vont sortir seronégatifs sans qu'on les mette sous tri, il faut que j'aille vivre dans un pays reculé alors lol, sans la mafia médicale.
  3. Bonjour diagnostiqué séropo depuis presque 3 semaines, c'est le choc contrôlé puis la réflexion mais stress variable quand même. A l'origine, j'ai un régime de vie en amélioration depuis des années, presque végétarien, peu de poisson et oeufs. J'ai une doctrine de vie qui s'oppose principalement à la médication chimique et je suis très tourné vers l'alimentation bien-être, l'acupuncture, l'homéopathie, la médecine ayurvédique et la médecine chinoise, médecine par les plantes etc... Pour moi l'évidence du SIDA était réelle depuis longtemps, j'avais comme tout le monde juste l'idée que les recherches n'avançaient pas car les compagnies pharmaceutiques voulaient garder le juteux marché des malades aussi protifable avec des malades à vie plutôt qu'un vaccin, mais après tout sans preuve non plus. J'ai aussi entendu plusieurs fois qu'en ce qui concerne le SIDA en Afrique il y avait eu une grosse surestimation et des confusions avec d'autres maladies. J'ai de par mes choix politiques et ma formation un regard géopolitique sur le monde partisan, je compatis sur les inégalités du monde, je sais que les pays riches vivent de l'exploitation des pays pauvres et que tout l'argent profite principalement aux multinationales, je sais que déjà tout ça pour moi représente un génocide, mais pour le SIDA , imaginez combien j'étais sidéré et surpris quand j'ai vu la vidéo house of numbers et le site rethinking aids. J'ai trouvé que tout ça correspond tellement à ce que je connais déjà du monde, l'exploitation des multinationales, commettre des génocides sanitaires pour se faire de l'argent, faire des guerres qui tuent femmes, hommes et enfants pour le pétrole. Par contre je trouve que dans tout ce discours, il reste une trop grande confusion. D'une part on comprend que ces chercheurs mis à l'écart pour leur contestation de la version officielle du sida n'obtiennent pas de subvention pour eux-même mener des recherches. Donc en gros ils émettent des avis mais pas de solution au problème du SIDA, car il faut comprendre que le VIH serait inoffensif ou juste co facteur pour certains à l'évolution du sida. Il n'y aurait que des règles d'hygiène de vie pour s'en débarasser comme solution? Aujourd'hui on me stresse avec les ARV, que dois je faire, je suis père d'un enfant dont je m'occupe, je dois risquer ma vie sur ces théories? Où est-ce qu'on peut trouver des preuves concrètes de ce qu'ils avancent? Je trouve qu'il manque des étapes dans la construction de cette théorie, l'existence d'un protocole de vérification et d'information de ces théories. Où sont les gens qui ont été diagnostiqué VIH depuis des années et n'ayant eu aucun évolution vers le sida; Où sont les autres qui auraient suivi cette théorie, ignoré le SIDA et auraient connu des évolutions désastreuses. J'ai besoin de construire des faits comme l'expliquent ces chercheurs et non pas de vivre dans un dogme pour pouvoir décider de ce que je dois faire et je pense que des millions de gens ont besoin comme moi de fait. Si ces chercheurs ont raison, c'est une excellente nouvelle pour la planète et des millions de diagnostiqués VIH à tort. S'ils ont tort c'est une horreur pour ceux que ça va inciter à ne pas se soigner ou prendre des risques. Si l'orthodoxie médicale n'a qu'en partie raison et si les dissendents n'ont qu'en partie raison où se trouve la vérité, n'est-il pas de notre rôle de construire un compromis compréhensible pour chacun. Parce qu'apporter une réponse hygiénique et alimentaire au SIDA me convient tout à fait, mais je sais que dans les autres médecines chinoises ou indiennes il y a des maladies qui dépassent le cadre hygiénique ou alimentaires et nécessitent des traitements ou un protocole adapté. Si l'orthodoxie médicale se trompe qui a les traitements ou le protocole adapté? Comment mettre en place un protocole adapté? Et le VIH qu'est-ce qu'on en fait? Je sais ça fait beaucoup de questions, mais il ne faut jouer à la légère avec nos vies et il faut se poser les bonnes questions pour trouver les bonnes réponses. Moi on m'a donné lundi mon taux de CD4 c'est 350 et j'ai choisi de l'ignorer pour l'instant, mais j'ai tant besoin de réponses solides, de trouver des professionnels compétents qui peuvent me dire ok on va faire de vraies analyses, le vih tu t'en fous, tes CD4 c'est du bidon..... Mais là avec tout ça c'est le flou complet.
×
×
  • Créer...