Aller au contenu
forum sidasante

manou

Membres
  • Compteur de contenus

    21
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de manou

  • Rang
    Habitué
  1. enfin si tu décides de prendre la pilule bleue fais attention à ce que ce ne soit pas marqué Truvada dessus, c'est de la saloperie et le type qui te refile ça n'est pas Morpheus mais un clone de la matrice qui te parlera de Prep (en fait il ne sont pas habillés en costume avec des lunettes noires mais on les reconnaît à leurs blouses blanches et leur histoire lénifiante et terrifiante sur un méchant virus intelligent qui s'active, s'endort, se réveille, se planque, réapparaît). Fais gaffe !
  2. Survivor83 fais un effort et fais lui plaisir à cette jeune fille, ces études de médecine sont en jeu, son avenir professionnel et financier...Elle doit vérifier ses théories sur du bétail comme au bon vieux temps quand il y avait pas de déontologie ! En tout cas pas de doute elle a l'âme d'être médecin (de l'orthodoxie, j’entends c'est à dire avec ornières et plein de condescendance pour les pauvres idiots que nous sommes, nous les non-médecins et bien sûr en s'asseyant sur Hippocrate et la déontologie médicale). Plus sérieusement, comme Jibrail, je suis choquée par les mots, "il faudrait que j'étudie votre cas", choquée par la bêtise de venir sur le site en nous balançant du jargon médical pour nous faire prendre des vessies pour des lanternes et dans des phrases mal tournées (quand on fait médecine, on écrit plus mal que quelqu'un qui n'a pas le bac ?) et choquée par l'ignorance du combat, des recherches que chacun fait sur ce site, de la douleur et de la peur au quotidien, et de tout ce travail de sevrage des lectures des indicateurs de prises de sang, de l'influence de la parole de la blouse blanche, de recherche d'une philosophie de vivre avec ce que cette jeune fille appelle VIH. C'est dur. Sur ce site, on a presque tous fait l'expérience que le VIH n'existe pas même si un ou mille cas d'exposition au VIH sans infection (ou de non exposition malgré une séropositivité) ne prouve rien...on est d'accord. Mais après tout pourquoi pas devenir des ruminants, les vaches n'ont pas le VIH. Pour l'anecdote, et pour revenir à cette condescendance toute particulière des médecins, chaque fois que j'essaye de parler avec notre médecin VIH, de le tester sur le sujet du VIH, il me dit: "n'allez pas sur internet !". Je n'ai jamais osé lui dire que je ne croyais pas à ce virus mais parfois je tente une argumentation. La fois passée, je lui ai parlé des statistiques de l'OMS sur la contamination sexuelle (après qu'il m'ait dit qu'il avait plusieurs couples sero-discordants), il ne semblait pas les connaître et m'a sorti une histoire imagée (comme pour les enfants car on ne peut pas comprendre les statistiques et les probabilités) à propos d'avions : " si vous prenez un avion différents chaque jour - là j'ai compris qu'il parlait de rapports sexuels - alors le taux de contamination augmente...". Là, il semblait perdu alors on a changé de sujet...
  3. Bonjour, Nous avons eu notre rdv trimestriel avec le médecin et je reviens donner quelques nouvelles. Nous avons continué notre régime à base de moringa, et les résultats continue d'être très bons. Tout s'est normalisé, la légère anémie, la forme des globules, les cd4 passent de 240 à 450. Le médecin est très content et pense que le traitement arv est vraiment bon. Les rdv avec le médecin n'ont plus vraiment d'intérêts: lui dit que seul l'indicateur des cd4 compte (il ne prend même pas en considération le rapport cd4/cd8 m'a t-il dit !); je n'ose même pas lui parler de glutathion... quand on lui dit qu'on aimerait pas trop se faire vacciner à tort et à travers (ca dépend pour quoi), il me parle d'un couple dont l'enfant est mort de diphtérie parce qu'ils ont suivi des associations anti-vaccins et que, nous, attention !, il faut suivre la médecine allopathique qui n'est pas parfaite mais qui a fait ses preuves. La preuve le virus est sous contrôle grâce à ses traitements. Petite digression concernant les vaccins, je ne sais plus si quelqu'un en a déjà parlé ici mais avis à ceux qui voyagent, l'oms avait admis en 2013, que le rappel tous les dix ans du vaccin contre la fièvre jaune n’était pas indispensable. Donc si vous voyagez, vérifiez ce que prévoit la législation du pays. Certains pays ont déjà adapté leur législation et il n'est plus la peine de faire ce rappel. quand je lui parle des programmes mis en place dans les hôpitaux de réduction des arvs, il me dit que c'est l'avenir mais c'est pas pour tout de suite et surtout bien prendre le traitement sinon le virus va devenir plus méchant (sic), il nous parle comme à des enfants et sachant ce que je sais sur cette maladie, j'en ai marre d'entendre ces types me parler de virus qui va se réveiller, devenir méchant et se venger. Le virus ne sait pas pardonner mais ça viendra. Tous ces génies en blouse blanche sont capables de nous sortir une étude comme ça après toutes les inepties qu'ils ont dit depuis 30 ans. Quand on lui parle de choses lues sur internet, (comme Daddou le dit dans son message ci-dessus), il nous envoie promener car il ne faut pas aller sur internet. A quand le contrôle parental obligatoire pour les séropositifs ? Bref, maintenant nous allons commencer à baisser les arvs. On est presque prêt. mentalement. Après réflexion (!), je pense que le mieux (avec 2 prises d'isentress matin et soir et une prise de truvada) est d'enlever une journée entière d'un coup plutôt que de réduire l'isentress ou le truvada. Nous allons donc commencer à enlever le dimanche sur 1 mois et demi. Puis si tout va bien on enlèvera le samedi pendant 1 mois et demi aussi. voilà le plan pour le moment pour les 3 mois à venir. amitiés,
  4. bonjour Daddou et désolé de te répondre que maintenant. J'ai relu tes posts du forum sur la médecine quantique. J'ai ensuite cherché un centre près de chez moi et pris des renseignements. J'avoue que j'y vais un peu à reculons. La personne qui m'a renseigné avait plus l'air commerciale que para-médicale. Les consultations sont chères et le système bien rôdés (dabord une consultation de bilan énergétique puis établissement d'une cure de métathérapie). Malgré quelques réticences, j'ai pris rendez-vous car il faut tout essayer. Mais je prévois un budget conséquent. Je donnerai des nouvelles, après début des séances courant avril... merci
  5. Bonjour, Je reviens donner des nouvelles de notre situation (celle de mon mari qui a eu une toxoplasmose en 2014) suite au rdv avec notre médecin cette semaine. Depuis mars 2015, les cd4 avaient tendance à baisser (170 fin 2014 autour de 130 cette année) et une neutropénie s'installait (de 1400 fin 2014 à 990 aujourd'hui). Le médecin pensait que cette neutropénie provenait de la toxicité des antibiotiques adiazine /daraprim (c'est plus que probable). Comme nous n'arrivions pas à franchir ce cap des 200 cd4, cap ou on arrête les antibiotiques, la neutropénie s'aggravait, les cd4 stagnaient et en juillet lors de mon premier post ci-dessus, je me demandais comment faire : 1. arrêter les antibiotiques au risque d'une rechute ou 2. espérer qu'on dépasse les 200 cd4 et qu'on puisse arrêter. Pour pallier la toxicité des médicaments, le médecin avait proposé de changer les antibiotiques contre le bactrim ! quand je lui fais remarquer qu'en terme de toxicité on y gagnait pas, il n'a pas insisté. Il m'a juste dit que c’était le protocole dans notre cas après le traitement adiazine/daraprim, ils donnent le bactrim pour nous proteger ! Le rdv de septembre etait similaire, pas d’amélioration; proposition de changer pour le Bactrim; refus... Entre temps, j'avais découvert un lien d'une association au Bénin, ou les gens qui consommaient du moringa voyait leur cd4 doubler en six mois. J'avais aussi trouver une etude sur les effets du gingembre contre t gondii comparativement à sulfadiazine / daraprim qui apparemment disait que le gingembre (dans quel dosage ?) aurait un effet contre le parasite similaire aux antibiotiques sauf erreur de compréhension de ma part. Depuis environ trois mois, nous avons donc un regime à base de moringa 10g /j, gingembre et curcuma (depuis 1 mois dans les plats) (et pour mon mari en plus des antibiotiques, les arv et de la nac 600mg/jour depuis 2 mois). Le résultat a été surprenant puisque la dernière analyse montre un accroissement des cd4 de 100; aujourd'hui nous sommes à 240; pareil pour le ratio cd4/cd8 proche de 0.5 - 0.28 avant; les cd8 en baisse (il me semble qu'ils marquent en autre le stress oxydatif); le pourcentage de cd4 22 contre 19. Sans compter, probablement un effet hepato-protecteur, les transaminases ont toujours été au-dessus des valeurs hautes (50) et les gamma gt autour de 100. Aujourd'hui, les transaminases sont à 20, et 40 pour les gamma gt. Nous avons donc pu arrêter les antibiotiques - enfin... On s’aperçoit que la peur de l'autorité du médecin, le coté psychologique a une énorme importance. Quand nous avons reçu les résultats, je voulais arrêter de suite les antibiotiques sans attendre le rdv programmé 1 mois plus tard. Mais la peur fait que tant que c'est pas le médecin qui le dit, on ne fait rien. Et pourtant, on voit à quel point les médecins peinent à trouver des justifications pour chaque événement qu'ils ne comprennent pas. Mais quand même, le médecin a proposé plusieurs vaccins à mon mari, qu'il a refusé sans hésiter. Voilà, nous étions très contents que mon mari puisse peu à peu se défaire de médicaments et je croie qu'il a de plus en plus de mal à croire au virus...ce qui est bon signe. Reste la neutropénie qui j'espère va s'estomper avec l'arrêt des antibiotiques. Nous avons pu dater la séropositivité de mon mari. Point sur lequel je ne souhaiterais pas m'étendre. Mais j'ai vu que Dubitatif et Frustré007 se posent les mêmes questions que nous tous. Donc en plus d'aller voir, le topic sur la transmission de la seropositivité, de lire les etudes de Pavian, je peux aussi témoigner comme beaucoup d'autres, que je suis séronégative après 13 ans de relations non protégées (et conformément aux statistiques de transmission des cdc). J'encourage donc les séropositifs à essayer les plantes - sous le contrôle d'un professionnel ! - le moringa étant une plante de choix à mon avis (malheureusement difficile à trouver) mais d'autres existent. Le produit Jobelyn est fait à base de sorgho, ou d'autres encore quelque soit la provenance. On peut aussi remarquer que le moringa est un puissant anti oxydant selon les diverses normes de calcul du potentiel antioxydant des aliments (je ne sais pas si ca a de la valeur, ORAC...) mais en tout cas ca va un peu dans le sens de la théorie du stress oxydatif plutôt que de celui de la théorie virale ? Le curcuma nous a fait beaucoup de bien mais j'ignore dans quelle dosage les prendre. donc faire attention. (moi ça m'a inhibé une mycose rebelle qui n'est pas réapparue depuis) Si quelqu'un s'y connait en phytothérapie, des explications sur comment prendre le curcuma, faut-il faire des pauses, poudre ou comprimés, seraient les bienvenues. Reste que mon mari a des douleurs neuropathiques dues aux kystes que forment les parasites (selon le neurologue) et je ne trouve absolument rien comme traitement si ce n'est des traitements conventionnels toxiques comme (anti-épileptiques; opiacés, tramal...). Si quelqu'un connaît un meilleur remède, j'aimerais beaucoup le connaître. Manou
  6. Bonjour Frustré007, Je n'ai pas bien compris ton témoignage, apparemment ton épouse et toi avait été diagnostiqués séropositifs et êtes tous les deux sous arv et antibiotiques ? J'ai trop de témoignage de couple serodiscordant pour croire à une quelquonque infection ou transmission du virus (même si cette assertion n'est pas une preuve en soi). Quel est ton opinion et ta femme qu'est qu'elle pense à propos du vih ? Daddou parlait du moringa - je viens de le tester pour le "vih" et plusieurs parents pour le "diabete" - le résultat est là : (forte) hausse des cd4, protection du foie, regulation de la glycemie...etc C'est une plante qu'on peut coupler avec d'autres (detarium, sorgho, curcuma,...selon les besoins) avec l'aide d'un tradipraticien. Il y a même beaucoup de plantes contre le parasite qui donne le paludisme. Je n'ai pas beaucoup de temps, je réecrirai plus tard. De tout coeur avec toi, Manou
  7. manou

    SIDA / CANCER MEME COMBAT

    Merci pour les liens et les explications Jibrail. Je lis et relis les posts, j'oublie...je relis...j'oublie... Nous avons cette semaine le rdv chez notre medecin. Je reviendrai vous dire ou on en est. à bientôt
  8. manou

    SIDA / CANCER MEME COMBAT

    Pour compléter mon post de hier soir, je voulais apporter un autre témoignage et parler de cette amie, qui est persuadée d'avoir été infectée par le virus en 2000 par une personne décédée entre-temps, soi-disant du sida. Elle a fait apparemment une primo infection en 2003 (3 ans après la contamination !), date à laquelle elle a fait le test et a été déclarée sero-positive. Quand je lui dit que selon la théorie virale, la primo-infection arrive dans les six mois de la contamination, elle me dit qu'elle a pu faire cette primo-infection avant mais la confondre avec un paludisme (elle vivait en Afrique, jusqu'en 2002). Puis, en me racontant son histoire, elle me dit que elle a abusé de la pilule du lendemain norlevo. Elle en aurait pris dans sa vie environ > 20 fois. au moins. Je sais pour l'avoir acheté une fois ou deux, que le pharmacien m'avait à l'époque mis en garde contre les dangers de cancer et il m'avait dit qu'en tout, dans une vie, il ne fallait pas dépasser 3 ou 4 prises. En cherchant, sur le forum, j'ai trouvé un post oú il est question de l'hormone en question mais le post renvoit au forum onnouscachetout donc je n'ai pas plus d'information. Est ce que le principe actif du norlevo est de nature à engendrer un fort stress oxydatif ou une perturbation hormonale, ou les deux ? Et qu'est ce que c'est que la primo infection ? Pourquoi les symptômes sont les mêmes chez beaucoup de séropositifs et cette primo-infection passe d'elle-même (souvent au bout d'un mois) et commence alors la baisse des cd4. Comment en termes de stress oxydatif ou de baisse de cortisole, peut on interpréter la primo-infection ? pourquoi elle intervient à tel moment, que signifie les symptômes, pourquoi passe t-elle, en général, et pourquoi on revient à un état asymptomatique ? Merci pour vos réponses Manou
  9. manou

    SIDA / CANCER MEME COMBAT

    Bonjour, Je suis tombée sur un article concernant des études faites sur le rôle des antioxydants. Apparemment, en 2007, des chercheurs suédois avaient déjà mis en avant le rôle de la NAC dans le développement de cellules cancéreuses et je trouve un article de octobre 2015 qui va dans le même sens. J'ai une amie séropositive qui a des lésions précancéreuses au col de l’utérus. Je vais lui conseiller d’arrêter, je ne sais pas ce que vous en pensez? D'autre part, en cherchant du sodium R lipoate - je ne sais pas oú en trouver, celui de supersmart est-il correct ? j'ai regardé les additifs Emachin et je ne sais pas quoi en penser, si quelqu'un peut me donner un tuyau oú et quoi acheter, merci d'avance - toujours est-il que en naviguant je suis tombée sur le site d'une association "cancer et métabolisme" et le témoignage du mari d'une dame atteint de cancer qui après des années de chimiothérapies avait vu les métastases du cerveau disparaître à partir d'un traitement à base de sodium R lipoate. Ici Je ne sais pas ce que vous en pensez ?
  10. Christine Maggiore, Lindsey Nagel - les figures dissidentes les plus connues, qui incarnent le courage et la victoire sur la maladie et le mensonge...c'est tragique. Je suis triste et à la fois plein d'admiration pour ces dissidents qui ont eu le courage de dire non à l'autorité de ces sorciers de la virologie. Comme le dit Daddou, c'est dur de se battre contre les médecins et dire non à leur "arsenal" thérapeutique. Paix à l'âme ce cette petite
  11. Oups...Je viens de voir que Wallypat avait dejà posté sur le sujet dans le topic --> http://www.sidasante.com/forum/index.php?/topic/15477-une-autre-hypothese/?findpost=274109
  12. Je me baladais sur le forum questionning aids ou j'ai trouvé un post concernant des allocutions de Kary Mullis et sa vision de ce qu'est le sida. Topic HIV AIDS causation theory - post de Google GcMaaf du 16 avril 2012 Je ne sais pas si le sujet a déjà été discuté ici mais je n'a rien trouvé donc je poste. désolé si le sujet a déjà été évoqué. C'est une video assez ancienne, 2010 apparemment - C'est compliqué à comprendre pour moi mais il semble que Kary Mullis pense que le sida proviendrait non pas d'un retrovirus mais de l'ensemble des retrovirus ! En tout cas, je ne sais pas si j'ai bien compris, si depuis il y a eu des changements mais ca m'a mis un coup - finalement les dissidents avaient raison, le VIH ne cause pas le SIDA, mais l'orthodoxie aussi, c'est tout un ensemble de virus qui corrompt l'ADN des cellules. Donc on peut mettre au placard les théories du stress oxydatif et du cortisol, on arrete la vitamine C et on attend des arv efficaces... Si vous avez entendu parlé de cette video (la deuxième du post), et du travail de Mullis, je suis curieux d'avoir vostre avis. 11. Kary Mullis' repeated immune response chain reaction retroviral AIDS theory - http://youtu.be/IifgAvXU3ts (5:32 to 7:34) & http://youtu.be/nPETGWDWhNE (52:45 to 57:38)
  13. manou

    L'AZT : toxicité, fonctionnement, ...

    Mais pourquoi les cliniciens qui sont souvent des virologues et immunologues experimentés ne remettent pas en cause leur connaissance du vih à la lecture de toutes ces publications, théories (charge virale) et contre-preuves (non isolement du vih) qui surgissent régulièrement depuis 30 ans ?? ont ils peur pour leur place ? peut être ne lisent ils pas les travaux et tiennent pour acquis toutes ces aberrations ?? j'ai du mal à comprendre...
  14. manou

    Survivant

    Survivor, ton message me touche beaucoup et en même temps je ne sais pas quoi te dire sinon que je pense à toi et que je penserai encore à toi cette semaine - je reste connectée encore un peu si tu es là. amitiés Manou
×