Aller au contenu
forum sidasante

RageInfinie

Membres
  • Compteur de contenus

    4
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    2

RageInfinie last won the day on 31 janvier 2014

RageInfinie had the most liked content!

Réputation sur la communauté

3 Neutral

À propos de RageInfinie

  • Rang
    Nouveau venu
  1. Cher Survivant-Bruno, j'ai lu l'ensemble de ce fil et je me retrouve dans beaucoup d'aspects... L'importance de la nutrition, de l'oxidation, de l'immunité renforcée par des méthodes "naturelles"... etc. Mais ton dernier message me touche particulièrement : "mais franchement je me demande si je suis encore malade ? voila ce que j'aimerai savoir et je suis sur toutes les personnes atteintes de ce mal ! DE QUOI SOMMES NOUS MALADES ET SURTOUT APRES TANT D'ANNES LE SOMMES NOUS ENCORE ? est ce un cancer ? un virus ? un etat inflammatoire ou autre chose encore ? ils ont tellement diabolis
  2. Je me permets de mettre un lien vers mon témoignage que j'ai posté dans la section présentation. http://www.sidasante.com/forum/index.php?/topic/17475-une-nouvelle-resistante-au-systeme-de-sante/ Certaines questions resteront sans réponse....
  3. Merci à ceux qui m'ont répondu et à ceux qui m'ont lue. Je reprends mon récit après une pause. J'en ai besoin car si aujourd'hui je suis en pleine forme, que je travaille et que j'ai une vie sociale/amicale/amoureuse qui me comble, la douleur et la colère face à mon parcours semblent impossibles à apaiser. Donc j'ai dit non, j'ai signé et je suis partie. En attendant le taxi pour me ramener chez moi, j'ai dit au revoir aux soignants (infirmières, manip radio, kiné,...) qui m'avaient aidée. J'ai lu dans leur regard une condamnation à mort ... et pourtant je me souviens de 2/3 lueurs qui d
  4. Bonsoir à tous, j'ai longtemps, très longtemps, hésité à venir sur ce forum me sentant assez illégitime... Et pourtant vos témoingnages, vos vécus ressemblent tellement à ce que j'ai (d'autres ont) vécu alors... me voilà. Je suis une femme homosexuelle d'une trentaine d'années. Depuis toujours mon suivi gynécologique a été cahotique. Depuis le gynéco qui me repond que je n'ai rien à faire dans son cabinet puisque je n'ai pas de sexualité (Ah bon...........), jusqu'à celle qui met mes douleurs et mes hémoragies sur le compte d'un refus psychologique d'accepter ma féminité.... Bref je
×
×
  • Créer...