Aller au contenu
forum sidasante

mékissety

Membres
  • Compteur de contenus

    21
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de mékissety

  • Rang
    Habitué

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0
  1. J'ai pris connaissance de vos propos... Je ne vois rien de plus à dire pour le moment ! ...Si ce n'est un grand merci à chacun pour la qualité du propos... C'est un atout de ce forum : la qualité de ceux qui l'animent par leurs interventions, c'est pertinent et bien argumenté.
  2. Olivier, merci pour tes réponses. Je serais aussi intéressée par ce topic que tu suggères, sachant qu'il est d'une fiabilité relative car il est toujours possible à des gens mal intentionnés de créer des pseudos pour faire peser la balance d'un côté ou de l'autre. Le témoignage d'anciens serait une bonne base déjà. Pour le nouveau qui passe donner une info, comment savoir ce qu'il en est au juste ... Sinon, j'aurais bien aimé avoir accès à une véritable étude, validée médicalement sur le devenir des gens sans traitement "orthodoxe" mais je ne suis pas sûre qu'elle existe.
  3. Bonjour Rebaymia, Oui, l'info concernant le maintien d'un état de santé "correct" (quels termes employer sinon ?) est réconfortant mais j'aimerais savoir quels en sont les repères, pour être tout à fait rassurée. Je ne passe pas très régulièrement ici (j'étais davantage présente dans le passé, surtout en lectrice car pas assez compétente pour donner un avis fiable) mais je me dis (avec un raisonnement sûrement primaire) que si depuis disons 2005 il y a plus de la moitié des dissidents (dont ceux qui se sont exprimés sur ce forum) qui sont encore là et arrivent à peu près à vaquer à l
  4. Bonjour à tous, En lisant le propos d'Olivier92 : Ouai, depuis qu'on a compris qu'il fallait arrêter la trithérapie progressivement, à moins que ma mémoire me fasse défaut, on n'a quasiment plus de dissidents ayant de gros problèmes lors de l'arrêt de la tri, ni même de dissident hors médocs ayant de gros problèmes de santé en général. Ca a l'air de se passer assez bien. Je me demandais juste si vous aviez les uns ou les autres une possibilité de tenir des statistiques sur cette notion de dissidents qui durent sans tri... D'ailleurs y a-t-il un chiffrage possible ? En fait,
  5. Bonjour, Concernant l'interview du Prof. Montagnier, un truc me paraît bizarre, c'est qu'il évoque a priori uniquement l'Afrique. Et je relève notamment ce propos : "...avec des mesures d’hygiène, en luttant contre les autres infections. Ils ne sont donc pas spectaculaires, mais ils pourraient, vous savez, diminuer très bien l’épidémie au niveau où elle est dans les pays occidentaux." Donc "ramener à tel niveau" ce n'est pas solutionner un problème uniquement par un traitement anti-oxydatif. Il veut peut-être dire que dans des pays en voie de développement les gens ser
  6. Je n'ouvre pas un topic pour cela... je glisse juste l'info... Prix Nobel... http://fr.news.yahoo.com/afp/20081006/tfr-...-e-f56f567.html
  7. mékissety

    Guérir le Sida!

    Bonjour, Ce que tu évoques là est spécifique à la B12 ? Car si je mets une recherche sur vitamine C cyanocobalamine... ça ne donne rien, le terme est lié à la B12 il me semble. Donc comment savoir ce qu'il en est de la qualité d'autres compléments ? Il me semble très difficile de fixer la valeur d'un vendeur sur un produit unique car je me souviens par exemple d'un entretien avec un naturo...disons intéressé par les commandes passées car il touchait un poucentage j'imagine mais qui me disait très honnêtement : "Commandez sans souci tel produit chez Truc, par contre pour telle au
  8. Bonjour, Je voulais soumettre des liens concernant cet axe qui à moi me paraît assez novateur (mais comme je ne suis pas spécialiste peut-être va-t-on me dire que je prends le train en marche ?)... La Médecine intégrative... J'ai découvert d'une part un magazine qui m'apparaît très riche d'approches nouvelles et dont les articles sont rédigés par des gens compétents du secteur médical et paramédical ... (ou portent leurs interviews). C'est sur abonnement. Ayant déniché un médecin qui traite par un type de médecine que je nommerai "hors sentiers battus", j'ai découvert cette revue
  9. Je suis tombée aujourd'hui quasiment par hasard sur le site de M. MARTIN WINCKLER qui nous permet de voir le thème de façon intéressante puisqu'une dame médecin, gynéco s'oppose à lui. Elle l'attaque sur les réserves qu'il émet et il répond ensuite... Je pense qu'il propose bien là les arguments face à des médecins convaincus. Très bien "envoyé" en tout cas. Monsieur WINCKLER a des arguments efficaces ! LA GYNECO CHOQUEE http://www.martinwinckler.com/article.php3?id_article=912 LA REPONSE DE MARTIN WINCKLER aux divers paragraphes (accessible d'ailleurs par lien au bas de la le
  10. Je crois que malheureusement nous ne sommes pas au bout d'une bataille entre les défenseurs de tel ou tel "courant" sur ce plan...d'un côté le lobby du lait ou de la viande et des recherches scientifiques (commandées éventuellement par ceux qui ont des intérêts de tel ordre à défendre) et qui nous prouveraient qu'on peut manger bien gras, bien laiteux, et pourquoi pas même bien industriel et "OGMisé" sans problème aucun... une fondation ou l'autre fournit bien sûr plein d'articles scientifiques en ce sens et de l'autre, sur le ring d'autres structures tout aussi sérieuses avec les médecins,
  11. J'apporte complément sur "l'affaire du bicarbonate", ce peut être anecdotique mais une fois de plus on risque de se trouver dans la situation fréquente d'un battage alors qu'il y a grande frilosité de la part de l'émetteur ou des émetteurs d'idées. J'ai pris attache avec l'interlocuteur aux commandes de cette "voie nouvelle" (enfin, je présume que c'est lui qui a eu l'amabilité de répondre par mail) et on sent un gros frein dans le propos. Si on annonce qu'on est un peu dans la marge et qu'on n'a pas suivi la voie de l'orthodoxie cancer... la réserve est évidente... "sytle oui mais les co
  12. Oui, pardon, j'ai parlé du côté excessif de Monsieur De Harven mais je me référais juste à un propos que j'avais lu sur ONCT à l'époque (message de Wally) et sans doute ai-je fait un "raccourci" me souvenant du commentaire en question. C'était un Message du 4/11/06...21 h 41 et j'avais donc vu ce lien "Harven/Duesberg/) et il était évoqué la logique quelque peu névrotique de Duesberg. http://www.onnouscachetout.com/forum/index...ic=13277&st=380 Mais bon... Mea culpa j'ai sans doute tendance à flasher par moment sur des lignes et en avoir une interprétation qui n'est pas la
  13. Je lis avec beaucoup d'intérêt vos propos ; je ne connaissais pas cette nouvelle approche "bicarbonate de soude"...Pourquoi pas ? Je vais me plonger dans cette nouvelle orientation, voir ce qu'il en est. Pour ma part, je serais ravie de témoigner toujours d'ici quelques années d'un maintien en bonne santé suite à cancer, puisque comme je l'ai déjà évoqué, ici ou là et notamment sur ONCT j'ai subi juste une chirurgie dans le passé suite à cancer dépisté et j'ai refusé les autres traitements. Certes, je n'ai pas assez de recul pour apprécier si mon orientation est bonne (modification de l'a
  14. Bonjour, J'ai lu cet ouvrage. Intéressant. Il est accompagné d'un CD d'interview. Ceci dit, d'après ce que j'ai lu sur le forum ou ONCT à l'époque, je crois que les propos du Prof DE HARVEN, vont dans un sens un peu excessif, disons que tout n'est peut-être pas à prendre au pied de la lettre mais il a permis de réveiller les consciences. J'imagine que Cheminot, Wally, Aixur et autres personnes compétentes auront un avis à donner sur ce plan. Globalement ce livre m'a intéressée et je ne l'ai pas trouvé inaccessible côté compréhansion. Je l'ai passé à une personne de ma famil
  15. Bonjour, Je suis en train de lire ce bouquin. Il fait allusion à un moment au VIH/sida et dans un premier temps rien ne donne l'impression qu'il soit imprégné du courant de la dissidence. Je pense cependant que ce monsieur ne serait pas trop borné et sans doute susceptible de ne pas rejeter les études de la dissidence avec véhémence. Il me semble que la difficulté pour un médecin, quoi qu'il en soit, dès qu'il publie et s'exprime c'est de faire avancer les choses sans risquer les foudres du Conseil de l'Ordre...ce qui n'est pas évident et on voit que Monsieur Servan-Schreiber tout en
×
×
  • Créer...