Aller au contenu
forum sidasante

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 29/01/2014 in all areas

  1. 1 point
    Merci Yacre pour ton témoignage. Si je te lis bien, cela veut dire que tes problèmes de santé "réels" (hors "nombres" - Cd4 et CV) se sont au moins partiellement améliorés ? J'en profite pour vous donner le lien d'ICCARRE - "(Intermittents en cycles courts les antirétroviraux restent efficaces)" - une démarche qui doit être pilotée (entre autres) par le bon Dr Leibowitch à l'Hôpital de Garches, en région parisienne, dont Bruno nous avait parlé sur ce fil (c'est désormais son médecin désormais ?). Depuis une dizaine d'années, il y a un suivi de patients qui prennent leur traitement de façon espacé et qui enregistre d'excellents résultats. On reste dans l'orthodoxie, mais la démarche pour une fois se fait dans l'intérêt des patients et contre ceux des labos et de tous ceux qu'ils arrosent. Il y a pas mal de docs intéressants, et un lien vers une pétition qui vise à approfondir sans tarder les recherches visant à alléger les traitements, au contraire de ce qui semble se décider (voir ci-dessous). De quoi faire méditer la docteur de Yacre
  2. 1 point
    c'est le programme de terminale S en immunologie !
  3. 1 point
    Il s’agit bien –hélas – d’une religion. Une religion sans paradis. Une religion sans issue possible. Une religion sans extase. Une religion qui fixe comme limite aux croyants la réalisation de fantasmes purement cérébraux. Une religion basée sur la peur de l’infection… de même d’ailleurs que cette religion soi-disant païenne qui sévissait en Allemagne dans les années trente. Il suffit de remplacer « SIDA » par syphilis. Le fond est pareil. Une religion qui s’apprête à nier l’existence même d’hommes et de femmes, en prophétisant la fin des genres. Une religion d’un prosélytisme hyper envahissant. Ce matin, encore, dans le bled où je travaille, deux « acolytes » distribuaient des rubans à la sortie de la gare. Pour que de nouveaux convertis, sans doute, puissent ainsi afficher fièrement leur foi. Et nous devons la traiter comme telle. Le « rationalisme fanatique » n’est, en définitive, que du fanatisme. La raison n’a rien à voir là-dedans. La raison est un processus vivant, et non la rigidité mécanique qui consiste à adapter le vivant à ses fantasmes. Au lieu de se laisser emporter par le courant….
×
×
  • Créer...